Toi, tu creuses.

Avis sur The Dig

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Quelques temps avant le début de la Seconde Guerre Mondiale, la propriétaire d'un immense terrain propose à un archéologue de faire des fouilles car elle y a déjà trouvé des objets bizarres. Et la découverte va être en effet considérable.

Le film est tiré d'une histoire vraie, qui s'est déroulée en Angleterre en 1939, où il y avait à la fois une course pour éviter que la matériel en question ne s'abime davantage avec le temps mais aussi la peur des hostilités avec l'Allemagne qui signerait la fin des fouilles. Bien qu'il y ait une flatteuse réputation, j'avoue que l'ennui a été colossal à mes yeux, car on sent que les auteurs ont galéré pour arriver à 110 minutes, car sur le fond, ça n'est pas fou de voir creuser un, puis des hommes. Alors, il y a une histoire d'amour qui s'ajoute, un couple en crise, le fils de la propriétaire (Carrey Mulligan) qui se prend d'affection pour l'archéologue Ralph Fiennes comme un père de substitution, et enfin, la maladie qui s'annonce...
Et pourtant, il y a un bon casting, où on peut ajouter Lily James ou Ben Chaplin, mais c'est moyen, ajouté à cela que tout comme le Terrence Malick des années 2010, la mise en scène utilise énormément de courtes focales, mais pas ici pour montrer que Dieu est là, donc je ne comprends pas. Et cette lumière éclatante sur la végétation, les couchers de soleil... on pense à la fois aux Moissons du ciel mais aussi à Une vie cachée.

Je ne connaissais pas du tout cette histoire vraie, et c'est vrai que la découverte fut considérable, en plus sur un tel terrain. Mais que d'ennui...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 73 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Boubakar The Dig