👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Outre le fac-similé, c'est un peu vain

Si comme tout le monde j'ai découvert The Room il y a quelques années, avec ses répliques cultes, ma scène préférée étant forcément le « Oh, Hi Mark » (pas bien original), ça n'est de loin pas mon nanar préféré. J'ai une nette préférence pour les nanars érotiques façon Femmes en cages ou bien Kill for love. Mais reste que oui, The Room est culte et forcément à un moment donné il fallait qu'il sorte du film de niche pour atteindre le grand public.
Pour ça c'est James Franco qui s'y colle et j'ai déjà un problème avec ça, il a confié le rôle de Greg, le meilleur ami de Wiseau à son frère. Et donc forcément il y a un souci, lorsque tu vois Dave Franco courir après James Franco comme s'ils ne se connaissaient pas j'ai eu du mal à comprendre parce que forcément ils devaient déjà se connaître vu qu'ils sont frères...
Bon au fur et à mesure du film ce sentiment bizarroïde et cette confusion finissent par se dissiper.

Par contre James ne ressemble pas réellement à Tommy Wiseau donc forcément là aussi ça crée un petit décalage étrange où j'ai du mal à accepter que Wiseau soit aussi « beau gosse ».

Après le film n'est pas déplaisant une fois qu'on a accepté Franco en Wiseau, même si le début est franchement longuet. On passe mille ans avant de s'intéresser à ce que l'on veut tous voir, à savoir le tournage de The Room. Parce que même si le début sert à expliquer pourquoi Greg reste avec Tommy alors que celui-ci est foutrement bizarre, ça n'explique pas pourquoi est-ce-qu'il part avec lui au départ étant donné à quel point Wiseau est étrange.

Le tournage du film est clairement le moment le plus réussi, même si le personnage de Dave Franco me semble un peu idéalisé, comme le mec à qui on est censé se raccrocher dans tout ce bordel alors qu'en vrai pour rester avec Wiseau faut déjà avoir un sacré grain. Disons que ça permet de ne pas détester Wiseau contrairement à si l'on avait suivi le personnage cynique de Seth Rogen (et puis c'est adapté du bouquin de Greg).

Par contre il faut avoir vu The Room, sinon on voit juste un mauvais film se tourner avec un réalisateur fou, on ne comprend pas que Franco décide de nous montrer toutes les séquences qu'on a adoré dans The Room. D'ailleurs avant le générique Franco nous gratifie de toutes ses meilleures imitations et c'est là où le bât blesse, c'est que c'est limite le meilleur moment du film, parce qu'on voit vraiment The Room et Franco et ses amis qui s'amusent à refaire les scènes.

Parce qu'en dehors de ça je ne sais pas si le film a grand chose à proposer. C'est drôle parce qu'on refait The Room et qu'on sait que c'est con, mais ça n'arrive ni à être touchant ni quoique ce soit d'autre, surtout que l'histoire d'amitié est connue, vue et revue.

Donc ouais, si on aime The Room on y prendra du plaisir... autrement... c'est juste une comédie sans réelle importance, pas ratée, mais juste sympa.

Moizi
5
Écrit par

il y a 4 ans

16 j'aime

1 commentaire

The Disaster Artist
Fry3000
3

Leave your stupid movie in your pocket

Il y a beaucoup de nanars que je préfère à The room, mais ce qui ne cesse de me captiver avec ce film, c’est tout ce qu’il y a autour, et surtout, le personnage improbable de son créateur, Tommy...

Lire la critique

il y a 4 ans

19 j'aime

4

The Disaster Artist
Moizi
5

Outre le fac-similé, c'est un peu vain

Si comme tout le monde j'ai découvert The Room il y a quelques années, avec ses répliques cultes, ma scène préférée étant forcément le « Oh, Hi Mark » (pas bien original), ça n'est de loin pas mon...

Lire la critique

il y a 4 ans

16 j'aime

1

The Disaster Artist
InterRidge
8

"I'm glad you liked my comedic movie"

Oui James/Tommy j'ai adoré ton film. En ce début d'année 2018, The Disaster Artist se hisse tout en haut de mes films préférés de l'année pour le moment pourtant, objectivement, c'est loin d’être le...

Lire la critique

il y a 4 ans

12 j'aime

2

Star Wars - L'Ascension de Skywalker
Moizi
2

Vos larmes sont mon réconfort

Je ne comprends pas Disney... Quel est le projet ? Je veux dire, ils commencent avec un épisode VII dénué de tout intérêt, où on a enlevé toute la politique (parce qu'il ne faudrait surtout pas que...

Lire la critique

il y a 2 ans

425 j'aime

50

Prenez le temps d'e-penser, tome 1
Moizi
1

L'infamie

Souvenez-vous Bruce nous avait cassé les couilles dans sa vidéo de présentation de son "livre", blabla si tu télécharges, comment je vis ? et autre pleurnicheries visant à te faire acheter son...

Lire la critique

il y a 6 ans

269 j'aime

144

Le Génie lesbien
Moizi
1

Bon pour l'oubli

Voici l'autre grand livre « féministe » de la rentrée avec Moi les hommes je les déteste et tous les deux sont très mauvais. Celui la n'a même pas l'avantage d'être court, ça fait plus de 200 pages...

Lire la critique

il y a plus d’un an

207 j'aime

59