👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Du génie. Incompris d'abord. Celui de Tommy Wiseau, acteur raté, devenu cinéaste médiocre parmi les mauvais. Il crédita l'humanité de The Room, long-métrage faisant passer une telenovela pour Scarface et Plus Belle la vie pour Rocco et ses frères. C'est la genèse de ce film qui nous est comptée. Tout commence le 13 juillet 1998. Ce jour-là, la France et le Brésil se réveillent avec une gueule de bois pour raisons footballistiques mais fortunes diverses. Ce jour-là, Tommy rencontre Greg Sestero, un beau gosse se rêvant acteur mais trop timide, il est en train de passer à côté. Tommy lui montre la voie en massacrant du Shakespeare dans un restaurant...
Les deux sont joués par les frères Franco. James pour Tommy et le cadet Dave pour le jeune Greg. Joués avec beaucoup d'exagération surtout lorsqu'ils tournent les scènes de The Room (un chef-d'oeuvre, je vous dis)... La fratrie s'éclate et le public avec. Ce film, c'est du Malaise TV de meilleur goût pendant 1 h 40.
Du génie, celui de James Franco qui a adapté le livre de Greg Sestero sur cette histoire peu banale du tournage aussi chaotique que celui d'Apocalyspe Now (mais cette fois, dans un studio à Los Angeles) d'un film bidon mais surtout bidonnant, devenu culte aux Etats-Unis où il est souvent projeté en séance de minuit...
Du génie. Et de bonnes tranches de rire.

ClémentBessoudoux
8

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2018

il y a 4 ans

1 j'aime

The Disaster Artist
Fry3000
3

Leave your stupid movie in your pocket

Il y a beaucoup de nanars que je préfère à The room, mais ce qui ne cesse de me captiver avec ce film, c’est tout ce qu’il y a autour, et surtout, le personnage improbable de son créateur, Tommy...

Lire la critique

il y a 4 ans

19 j'aime

4

The Disaster Artist
Moizi
5

Outre le fac-similé, c'est un peu vain

Si comme tout le monde j'ai découvert The Room il y a quelques années, avec ses répliques cultes, ma scène préférée étant forcément le « Oh, Hi Mark » (pas bien original), ça n'est de loin pas mon...

Lire la critique

il y a 4 ans

16 j'aime

1

The Disaster Artist
InterRidge
8

"I'm glad you liked my comedic movie"

Oui James/Tommy j'ai adoré ton film. En ce début d'année 2018, The Disaster Artist se hisse tout en haut de mes films préférés de l'année pour le moment pourtant, objectivement, c'est loin d’être le...

Lire la critique

il y a 4 ans

12 j'aime

2

Mad Max - Fury Road
ClémentBessoudoux
9

Il est libre Mad Max

Le film commence à 100 à l'heure, en gros on est tout de suite prévenus, c'est pas la salle pour entendre des dialogues métaphysiques en pagaille. Après une petite période d'accalmie, ça repart de...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

La vraie vie
ClémentBessoudoux
6
La vraie vie

Le rap mou

Petite présentation : 1 - Je suis Toulousain 2 - J'aime Toulouse 3 - J'aime et j'écoute beaucoup de rap français Mais là, ce n'est pas possible. Comme avec leur premier album, c'est faible niveau...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

1

L'Exercice de l'État
ClémentBessoudoux
8

Le (délicat) exercice du pouvoir.

Hier, j'ai regardé L'Exercice de l'Etat sur France 3 (souvent des très bons films sur France 3 le jeudi soir, parfois vus et revus mais pas celui-là). Un film français comme on les aime, ambitieux et...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime