Affiche The Double

Critiques de The Double

Film de (2014)

The necessary enemy

Avec The Double, Richard Ayoade remodèle l'ambiance visuelle d'un Brazil expurgée de toute loufoquerie. Brumes et lumières blafardes transpercent les ombres. Aplats jaunes, bleus, marrons, gris. Guère plus. Mais justement employés. La caméra virevolte pesamment dans cet univers d'une folie morne. En son centre et son ellipse à la fois, le personnage de Simon , incarné par... Lire la critique de The Double

34 4
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·

Plagiat do Brazil

La notion de double est éminemment délicate à manipuler. Associez-la à celle de faute en tennis et vous offrez directement un point à votre adversaire. Associez-la à une dose, dans le domaine des poisons, et vous obtenez quelque chose de forcément létal. Avec une peine et c’est de l’injustice pur jus. Avec un tour et la porte semble condamnée. Avec une file, vous emmerdez le reste des... Lire la critique de The Double

28 19
Avatar guyness
4
guyness ·

Critique de The Double par LuluCiné

C'est étrange comme le film appel autant à Kafka, à Gogol, à Terry Gilliam, par son sujet surréaliste : un sosie entre dans la vie d'un homme très solitaire et qui semble passer inaperçu, pour mieux lui voler son identité. Pourtant si dans la mise en scène très sombre où l'habile jeu de lumières vient nous étouffer autant qu'il met en éclat le visage de Jessie Eisenberg, le sujet suit sa ligne... Lire la critique de The Double

11
Avatar LuluCiné
6
LuluCiné ·

Dialectique du Moi et de l'inconscient

Particulièrement ému par la dernière pépite de Nuri Bilge Ceylan, je décide de prendre une pause de quelques jours pendant lesquels je n'irais pas voir de films "sérieux". Une semaine après, avec un regard totalement neuf, je m'engage à aller visionner "The Double" de Richard Ayoade, c'est avec plaisir que je m'engage sur le chemin du cinéma, motivé non seulement pour le rapport avec le roman de... Lire l'avis à propos de The Double

8
Avatar Laurent Abecassis
7
Laurent Abecassis ·

Double mais unique

Je n'avais aucun intérêt particulier pour The double, mais on m'a passé le film il y a un moment ; j'aurais probablement moins traîné à le voir si j'avais su que ce film était aussi particulier. L'univers de The double est complètement absurde et fantasque, au point que j'aurais plutôt imaginé le film sous forme d'animation. Ca m'a beaucoup évoqué des bizarreries que Serge Bromberg passait dans... Lire la critique de The Double

7 2
Avatar Fry3000
8
Fry3000 ·

Sentiment de non-existence(s).

Son premier Submarine était séduisant et audacieux, garni de tics indés à ça d’être irritants mais installant clairement l’univers Ayoade dans la mare des réalisateurs à guetter avec attention : un univers graphique, cynique et nostalgique. L’étape du film cadet est toujours casse-gueule, et, ô joie, The Double est non seulement une réussite totale mais – plus encore – un triomphe de cinéma.... Lire la critique de The Double

9 1
Avatar Oswald 雷雷雷
8
Oswald 雷雷雷 ·

Ce miroir retarde...

C'est en cherchant un film de double avec Jake Gyllenhaal que je suis tombé par erreur sur ce film de double avec Jesse Eisenberg. et ma foi, je ne m'en porte pas plus mal car ce petit film est pas mal inspiré je dois dire. Déjà, il est tiré d'une nouvelle de Dostoïevski, ce qui est un gage de bonne parenté, mais en plus il a le mérite d'aller voir du côté de Kafka pour son ambiance déroutante.... Lire la critique de The Double

7 3
Avatar nostromo
8
nostromo ·

I am a ghost.

Deuxieme film, deuxieme coup de maitre pour Richard Ayoade qui signe la mise en abyme/ mise en abîme de l'etre en proie a la pression constante du surmoi qu'il ne pourra jamais devenir. En jouant d'audace cinematographique et subtilite artistique L'auteur de garth merenghi's dark place nous entraine dans un univers paranoiaque dont l'ambiance cynique, paradoxalement, charme et retient.... Lire la critique de The Double

8 7
Avatar El Fakir Harry
9
El Fakir Harry ·

Critique de The Double par g0urAngA

En l'espace de quelques minutes, le film d'Ayoade nous plonge dans un univers fabuleux, incarné par des décors incroyables aux détails fascinants, une ambiance sonore particulièrement riche et une mise en scène magnifique. Quelque part entre le cinéma de Lynch, Gilliam, le réalisateur de Submarine livre un métrage énigmatique et intemporel, hors des sentiers battus. The Double semble se voir... Lire la critique de The Double

4 1
Avatar g0urAngA
9
g0urAngA ·

Critique de The Double par Filmosaure

Etrange descente aux enfers à l’humour acide, The Double, adapté du roman de Dostoïevsky, dérange et intrigue. Richard Ayoade va au bout de son propos de manière caricaturale… parfois trop. Le cinéaste se cherche, tirant son inspiration de ses aînés. Il semblait pourtant tenir quelque chose avec Submarine, douce folie aux couleurs fanées, chronique d’une adolescence non-conformiste. Avec The... Lire l'avis à propos de The Double

4
Avatar Filmosaure
6
Filmosaure ·