La clé du Final

Avis sur The Forest of Love

Avatar Marino
Critique publiée par le

Je ne veux pas m'exprimer sur le film entier ici, d'autres critiques l'ont déjà fait, mais noter quelque chose qui me semble intéressant sur le twist final.

Attention SPOILER !!
|
|
|
Toute la force du twist final, c'est la manière dont il a été maquillé par le réalisateur. Les deux personnages les plus manipulateurs sont les deux plus ”innocents" en théorie : on nous les présente comme « vierges ». Le personnage de Mitsuko le dit dans sa lettre : vous ne m'avez pas suspectée d'être la plus mauvaise, car vous me pensiez vierge (en substance).

En effet, pendant tout le film on se demande pourquoi ces deux personnages sont aussi amorphes, aussi manipulables. Le twist est finalement un bon coup de pied dans notre morale, spectateurs qui avions cru que les personnages les plus "vierges" étaient les plus purs et que, si salvation il y aurait dans le cauchemar interminable qu'est ce film, elle viendrait d'un personnage pur. Personnellement, j'ai cru jusqu'au bout que Mitsuko amènerait un final positif et salvateur, et je me suis fait complètement avoir, car je n'imaginais pas un tel retournement moral du personnage - qu'on peut pourtant deviner pendant le film.

Ce film est très très fort pour aller au plus profonds de nos a priori et de nos sentiments moraux. Il est d'ailleurs assez similaire à "Guilty of Romance" en ce sens qu'on en ressort complètement retourné sur le plan moral : le bien, le mal... En fait, on dit souvent de Sono qu'il est nihiliste, mais on devrait plutôt dire qu'il est contre le manichéisme. Ce n'est pas parce qu'un personnage possède les attributs de la pureté qu'il est bon en réalité.

Bon, par contre, je n'ai pas compris le devenir des deux personnages survivants et le lien avec l'apparition de "Roméo" et ce qu'elle symbolise. Si quelqu'un a un début d'idée d'explication...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 123 fois
1 apprécie

Autres actions de Marino The Forest of Love