Sense2

Avis sur The Frame

Avatar EvyNadler
Critique publiée par le

Vous aimez l'atmosphère énigmatique de David Lynch ? Soit, mais est-ce que vous avez déjà vu Sense8 ? D'accord, d'accord, et Black Mirror vous en pensez quoi ? Peut-être que si je vous parle d'Alex Garland et Ex Machina, ça vous dit quelque chose ? Vous aimez les musiques de Lost, au fait ? Avouez, vous avez été touché par l'histoire d'Entre deux rives avec Keanu Reeves ? Matrix ?

Bref, si vous appréciez une partie des références citées au-dessus, ce film attisera forcément votre curiosité. Un homme, une femme. Ils suivent l'aventure de l'autre à travers une série télévisée depuis des années. Ils pensaient être face à un personnage de fiction, mais ils peuvent désormais échanger entre eux grâce à la télévision. Les deux héros, qui savent tout sur l'autre, semblent être dans un espace-temps différent et sont contraints de ne jamais se voir. Le présent va les rattraper...

Je ne ferai pas de critique à travers des arguments factuels, mon résumé, forcément très peu représentatif de l'expérience (car c'en est une) doit suffire à vous faire découvrir ce petit bijou. Certes, il y a des défauts, il y a des messages trop simplistes que l'on découvre à la fin (l'histoire du père et d'autres détails brisent tellement la magie du mystère, c'est dommage de devoir tout expliquer) , il y a un jeu d'acteur un peu hésitant par moment - notamment la demoiselle. Au-delà de ça, il y a une vraie proposition. L'univers, issu tout droit de la Quatrième dimension (ou la 13ème si vous préférez Forest Whitaker et la couleur), est bourré de références et d'idées, certes empruntées mais lumineuses (le personnage, pris au piège dans son propre show, est ensuite pris au piège dans sa propre vie, puis dans sa vie à travers l'autre qui tire les ficelles, puis dans le propre cadre du film, qu'il essaie en vain d'élargir ou de pousser, brillant).

Le film, à l'esthétique splendide, quasi onirique, laisse de multiples interprétations au spectateur, à la manière d'un Another Earth. Certains plans, qui durent, sont d'une beauté rare, élégante, épurée. Si j'avais un avis à donner sur la conclusion que je tire de ce film, il serait moins terre à terre par rapport aux explications du film (le script, l'autre qui change la destinée), je pense qu'il s'agit simplement de nous signifier que peu importe les barrières ou les facilités engendrées par les autres, par le temps, le destin, le vécu ou nous-même, nous sommes nos propres maîtres, nous bâtissons nos lendemains, mais la vie ne tient finalement qu'à un certain hasard inébranlable, alors autant avancer et ne jamais s'arrêter.

outbuster
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 340 fois
8 apprécient · 5 n'apprécient pas

EvyNadler a ajouté ce film à 7 listes The Frame

Autres actions de EvyNadler The Frame