Il s'appelle "Phuk", avec "P.H" au lieu du "F"; mais ça se prononce "Phuk"

Avis sur The Gentlemen

Avatar Al  Core
Critique publiée par le

J’aime beaucoup Guy Ritchie et ça fait plaisir de le voir revenir à ce qu'il maîtrise le mieux : les films de gangsters !

Ses « Sherlock Holmes », même s’ils n’ont plus grand-chose à voir avec le personnage de Doyle, son « Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. », « Rock N’ Rolla » sont proprement géniaux, selon moi.
Mais bon sang de bordel d’un pipe en bois, ce « Gentlemen » arriverait presque à me faire oublier un de mes films préférés, « Snatch », tant j’ai passé un excellent moment de cinéma.

Le film est rythmé, nerveux. Les dialogues, les situations, les costumes sont bien souvent hilarants.
On ne s’ennuie pas une seconde devant ce petit bijou réalisé de main de maître.

Guy Ritchie s’est entouré d’un casting 5 étoiles pour une galerie de personnages hauts en couleurs :
Mickael Preaston (Matthew Mc Conaughey), aux punchlines subtilement acérées, est charismatique au possible.
Ray (Charlie Hunnam) homme de main flegmatique et inquiétant. Qui semble contenir une dangereuse rage intérieure, prête à surgir au moment où l’on s’y attend le moins.
Fletcher, journaliste roublard, magnifiquement campé par Hugh Grant, se faisant le narrateur facétieux de cette histoire.
Henry « Yeux secs » Golding, jeune arriviste arrogant voulant être « calife à la place du calife ».
Colin Farrell, le « coach », paternaliste pété du casque, toujours prompt à faire de grandes leçons de vie, incarnation parfaite du « fais ce que je dis, fais pas ce que je fais »…
Quasiment tous les personnages (et il y en a !) m’ont séduit.

Force est de constater que Guy Ritchie SAIT diriger ses acteurs et pour ceux qui aiment son cinéma, ils vont être servis : c’est du grand, du très grand Ritchie !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 37 fois
1 apprécie

Al Core a ajouté ce film à 1 liste The Gentlemen

Autres actions de Al Core The Gentlemen