Flegme, tweeds et botaniques

Avis sur The Gentlemen

Avatar Loïc Ducoin
Critique publiée par le

Après une errance chez Disney qui ne restera pas dans les annales, même si elle aura le mérite d'être plus couillue que Le Roi Lion de Jon Favreau, Guy Ritchie va retourner à ce qu'il fait de mieux, parler de gangsters.

Ces derniers temps, Ritchie avait développé un style visuel marqué, qui personnellement me plaisait ce qui n'est pas le cas des rageux, il s'est néanmoins un peu calmé pour celui-ci, laissant plus libre court à son sens aiguisé pour l'écriture.

L'une des deux principales forces, selon moi, de Guy Ritchie, c'est le montage. Pour The Gentlemen il va jouer avec le point de vue très souvent, ce qui va permettre au réalisateur de balader les spectateurs pour les piéger ou faire en sorte qu'ils en sachent plus que les personnages. Évidemment, il va sur-couper certaines scènes, on est chez Ritchie, mais il semble s'être assagi pour ce film-ci.

J'ai parlé de deux forces plus haut, nous y voilà. Les dialogues sont très bien écrits, c'est par là que passe une bonne partie de l'humour du natif d'Hatfield, sur moi ça fonctionne, mais ceux-ci fonctionnent, car le casting est aussi impeccable que les costumes 3 pièces de Charlie Hunnam. Charlie Hunnam, parlons-en, qui est exceptionnel et transpire le flegme au milieu de pointure comme : Hugh Grant (Dans un contre-emploi ... ❤), Matthew McConaughey et Colin Farrell ... Excusez du peu.

Quand vous l'aurez fini vous aurez envie de boire du thé, c'est sûrement ce que je vais faire, vous vous en foutez peut-être cela dit ... Revenons à nos moutons, The Gentlemen est un retour aux sources réussi pour Guy Ritchie, j'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 197 fois
2 apprécient

Autres actions de Loïc Ducoin The Gentlemen