Il y a adaptation...et adaptation !

Avis sur The Grand Budapest Hotel

Avatar thrashiffanneau
Critique publiée par le

Wes Anderson est un réalisateur qui impressionne par sa personnalité artistique forte, reconnaissable entre mille grâce à des plans pittoresques avec cette ironie visuelle qu'on retrouve en général uniquement dans les dessins animés et bien sûr ces couleurs splendides (jaune, bleue, verte dans The Darjeeling Limited ; orange dans Fantastic Mr. Fox...)
En effet, je n'ai pas vu plus belle photographie jusqu'alors, c'est fou à quel point ce film est beau ! La composition millimétrée et symétrique des plans donne cet impression de cadre, de tableau, de photo comme ces images que l'on se "fabrique" pendant la lecture d'un livre...

Et c'est là toute la finalité de ce film : Anderson veut nous partager son ressenti en tant que lecteur de l'oeuvre de Stefan Zweig comme en témoigne la séquence d'introduction et de conclusion du film !

Le film se construit à partir de l'ouverture d'un livre, qui mènera à l'écrivain de ce livre, à sa jeunesse, à sa rencontre avec le patron du Grand Budapest Hotel, à la jeunesse de ce patron et du concierge qui l'a formé !
Ces mises en abyme sont symbolisées par cette multitude de surcadrage durant le film, je retiendrai un triple surcadrage entre la porte d'entrée de l'hôtel, la première et deuxième fenêtre arrière d'une voiture dans laquelle se trouvent nos deux héros : nous regardons un film, adapté de l'oeuvre littéraire d'un auteur qui lui-même raconte une histoire.

Anderson adapte d'une part fidèlement la vie artistique de Zweig à travers une histoire très référencée, dans l'adaptation le public qui est attaché aux oeuvres d'origine trouvera son compte grâce à cette fidélité.
Mais l'adaptation est aussi la vision de l'auteur à la barre du film, et ici Anderson concilie parfaitement fidélité aux oeuvres d'origine et sa vision qui colle parfaitement à tout ce qui touche à la littérature, comme on a pu le voir avec l'adaptation de Roald Dahl Fantastic Mr. Fox.

Et même si The Grand Budapest Hotel est adapté de plusieurs oeuvres et de la vie de Zweig, Anderson trouve le scénario parfait qui tire profit des meilleurs atouts de son casting XXL.
Bien que le film soit manichéen, le film joue cette carte comique à tout bout de champ pour faire rire même dans les situations les plus inconfortables et surtout de tous les personnages riches d'humanité.

Un magnifique film sur l'art, l'inspiration de l'auteur et le travail d'adaptation, accessible à tous !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 37 fois
Aucun vote pour le moment

thrashiffanneau a ajouté ce film à 4 listes The Grand Budapest Hotel

Autres actions de thrashiffanneau The Grand Budapest Hotel