Zzzz... La technique du sommeil par l'école Kar Wai

Avis sur The Grandmaster

Avatar Beedou
Critique publiée par le

C'est beau ! C'est chiant ! Mais c'est beau ! Mais c'est chiant ! C'est quoi ? C'est Wong Kar Wai qui fait un film historique et un film de kung fu et un film d'amour et un film d'énigmes et ... Bref. Pendant la première moitié de The Grandmaster, je me suis plu à apprécier évidemment l'ésthétique du métrage de WKW, aussi bien pour ses nuances de lumières que pour ses chorégraphies de baston façon Wing Chun, toutes en souplesse et volupté. Mais je dois bien reconnaître que ça tourne vite en rond : on suit finalement laborieusement le biopic de Yp man au coeur d'intrigues interminables pour savoir qui sera l'héritier des techniques martiales. Dialogues par énigmes façon Père Fouras, slow motion sur des volutes de fumée d'opium ou sur des reflets de lanternes dans une flaque. Leung mono expressif du début à la fin. Et pour enfoncer le clou, l'OST d'un Ennio Morricone dans le dernier quart. Suis un peu déçu de la popularité de cet auteur adpete de la contemplation creuse, en comparaison à des réalisateurs tels que Tarkovski ou Greenaway. Fans de WKW, vous pourrez sûrement savourer un film de kung fu humide et insolite. Fans de kung fu, reportez-vous plutôt sur le Wing Chun avec Michelle Yeoh ou la série Yp avec Donnie Yen, en attendant une nouvelle adaptation avec Anthony Wong !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1741 fois
30 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Beedou The Grandmaster