Avis sur

The Great Ecstasy of Robert Carmichael

Avatar klauskinski
Critique publiée par le

Thomas Clay filme en plans quasi-fixes le basculement dans l'ultra-violence de 3 jeunes anglais. Le message véhiculé par le film me semble ambigu (l'idée d'une sorte de déterminisme social de la violence) mais la mise en scène clinique est impressionnante. Naissance d'un grand réalisateur?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 260 fois
2 apprécient

Autres actions de klauskinski The Great Ecstasy of Robert Carmichael