The Weakest Showman

Avis sur The Greatest Showman

Avatar Linu
Critique publiée par le

Que dire...
J'y allais avec un vague a priori positif (la bande-annonce, festive, m'ayant mis l'eau à la bouche). Je voulais du show et du flot d'émotion.
Ben dans mon cas, ça a fait flop.
J'aime bien la pop actuelle, quand elle n'est pas trop lisse... Bon, là, force est de constater que c'était trop standardisé pour provoquer quoi que ce soit chez moi : j'ai eu l'impression d'entendre peu ou proue le même morceau durant tout le film (et ce n'était pas une question de rappel de thème, je vous rassure). Les chorégraphies ont de l'énergie, c'est sûr, mais... derrière, franchement, la mise en scène ne suit pas. Je ne sais pas, ça manquait de dynamisme, d'explosivité, de quelque chose, quoi. Or à chaque fois qu'on attendrait d'elle des folies, la caméra se tient à carreaux et tout devient vite plat, sans saveur.
Même ce qui s'est trouvé être la plus jolie séquence du film (le duo d'acrobatie dans les airs autour d'une chanson d'amour) est largement affaiblie par la mise en scène...

Bon et puis...
Dans un film musical, il n'y a pas que les chorégraphies et les chansons qui comptent. Il y a la façon dont tout ça vient enrichir, soutenir le scénario, servir la caractérisation. Sauf que... quand vous avez un scénario qui tient clairement sur une ligne, et des personnages aussi minces que des feuilles de papier, comment voulez-vous que la partie musicale enrichisse quoi que ce soit ?
C'est regrettable tout de même que tout le propos du film soit de "mettre en lumière" des âmes et des personnes différentes, en pensant des personnages aussi creux que des coques de noix.

Y'avait de quoi faire, pourtant. Une galerie de personnages avec laquelle on aurait pu obtenir un beau film chorale, nuancé, complet. Mais non.
On colle à Barnum une potiche de femme, lisse et toujours gentille, toujours d'accord, toujours sainte. La femme à barbe ou Tom Pouce ne sont définis que par "elle a de la pilosité" ou "il est liliputien et il porte un bicorne". Je sais pas, moi : ajoutez-y de la personnalité, peut être ? Des faiblesses autres que physiques ? Des enjeux ? Une véritable histoire ?
Même Barnum (joué par Hugh Jack-sexy-man, qui se débrouille parce qu'il est bon danseur, qu'il est bon comédien et qu'il fait le job), en bon protagoniste, aurait mérité rencontrer plus d'obstacles sur sa route (et avoir plus de deux facettes dans sa besace).
Je ne peux même pas dire qu'ils ont refilé toute la thune des scénaristes aux musicos, parce que bon...

Les décors sont jolis (pas foufous non plus, mais ça va avec le côté "illusion" et "carton pâte" du cirque, alors on fait avec), la conclusion est égale au début. Plate.
Je me suis un peu beaucoup ennuyée. N'est pas Baz Luhrmann qui veut...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 351 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Linu a ajouté ce film à 1 liste The Greatest Showman

  • Films
    Affiche The Greatest Showman

    Au ciné en 2018

    Avec : The Greatest Showman, Wonder Wheel, Cro Man, La Forme de l'eau,

Autres actions de Linu The Greatest Showman