Trois internements.

Avis sur The Homesman

Avatar BaNDiNi
Critique publiée par le

Un western hanté et crépusculaire, très réussi dans sa première partie. Sujet original : le rôle de la femme dans un pays ultra-trop-croyant en passe de se civiliser (et d'arriver à la crise des subprimes). Sombre dans son traitement (on parle quand même de trois pauvres filles totalement folles + 1 plus discrète), avec une sensibilité lugubre et une superbe photographie. Tommy Lee Jones savoure sa thématique des frontières et réutilise l'ambiance gênante de son 3 Enterrements. On pense à Sam Peckinpah et même au Clint Eastwood des Hautes Plaines, ce qui n'est pas de la petite référence.

La seconde partie fonctionne un peu moins, hélas. Avec une sensibilité soudainement plus bricolée, le personnage de Tommy Lee Jones sonne faux. A cause d'une interprétation trop appuyée...

Par contre, Hilary Swank en vieille fille bigote à l'humanité débordante est parfaite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 246 fois
7 apprécient

BaNDiNi a ajouté ce film à 2 listes The Homesman

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2014

    Les meilleurs films de 2014

    Avec : Le Sel de la terre, La Bataille de la Montagne du Tigre, The Grand Budapest Hotel, The Rover,

  • Films
    Cover Vu (ou revu) en 2015

    Vu (ou revu) en 2015

    Après 2013 : http://www.senscritique.com/liste/Vu_ou_revu_en_2013/177238 ! Après 2014 : http://www.senscritique....

Autres actions de BaNDiNi The Homesman