👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Lorsque je disais dans la critique du précédent opus qu'il ne me semblait pas fini, (http://www.senscritique.com/film/The_Human_Centipede/critique/39889624) j'avais bien sur en tête la critique du numéro deux. Et à mon sens, les deux film ne peuvent que se comprendre qu'ensemble. Bref.
Le résumé est simple : Martin, un anglais, déficient mental est fan absolu du premier film, qu'il regarde en boucle dans son petit bureau de gardien de parking. Oui, vous avez bien entendu : dès la première minute, le film brise le quatrième mur (en gros ils dit que c'est un film) du précédent. Sa fixation est de réaliser un vrai mille-pattes humain mais composé de 12 "segments".

Si le premier film avait une ambiance froide et lumineuse (comme si tout se passait dans un bloc opératoire), ici c'est bien tout le contraire : ambiance glauque, filmé en noir et blanc,... En fait The Human Centipede II est l'exact opposé du premier volume : Chirugien doué VS Handicapé mental, bloc opératoire VS hangar désaffecté, haute société VS misère sociale, personnage solitaire VS entouré de monde. Et cette opposition n'est pas que dans le scénario, mais aussi sur la forme : suggestion des tortures VS tortures montrées crûment, film qui raconte une histoire VS film qui brise 4e mur à diverses reprises, lumières claire et froides VS lumières sombres et sales, premier degré VS humour salace (la scène du repas avec la mère de Martin...), etc.

Mention excellent à l'acteur Laurence R. Harvey qui porte véritablement le film sur ses épaules. Capable de passer de l'apathie pathologique à la folie furieuse rien qu'avec son regard, il est sûrement l'élément le plus terrifiant du film.
Pour moi le second opus, bien que relié indubitablement au premier est bien plus novateur et dérangeant que ce dernier, ce qui en fait un meilleur film dans le genre.
thomaspiette
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste A la fin il meurt

il y a 7 ans

1 j'aime

The Human Centipede 2
JeanLucEstMort
9

La bouche pleine.

En tant qu'ado se voulant original j'avais regardé le premier opus pour jouer à me faire peur et me venter. Dans mon bahut j'étais LE mec qui avait regardé The Human Centipede. Je savais déjà à cette...

Lire la critique

il y a 8 ans

50 j'aime

6

The Human Centipede 2
SlashersHouse
7

You never gone ass to mouth.

Vous venez tout juste de nettoyer votre salon de tout le vomi que vous avez pu y expulser après avoir vu le premier Human Centipede que voilà déjà le second qui débarque. Le premier opus avait, tout...

Lire la critique

il y a 10 ans

32 j'aime

8

The Human Centipede 2
Malorie_Adam
2

Un film aurait suffit... ( attention spoiler )

- Bon alors Maurice, le premier film a marché, enfin, il a au moins fait parlé de lui ; un deuxième ça te dit ? Ça sera l'occasion de le rendre un peu plus gore ! Voilà le topo : on repart sur le...

Lire la critique

il y a 8 ans

21 j'aime

3

The Human Centipede 2
thomaspiette
8

Plus Plus Plus!

Lorsque je disais dans la critique du précédent opus qu'il ne me semblait pas fini, (http://www.senscritique.com/film/The_Human_Centipede/critique/39889624) j'avais bien sur en tête la critique du...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

The Human Centipede
thomaspiette
5

Et un OFNI (Objet Filmique Non Identifiable) de plus!

Lorsqu'on m'a parlé la première fois de ce film, je l'ai pris pour un film potache et un peu débile à la manière de ce que fait l'Asylum (http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Asylum). En effet, le pitch...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

A Serbian Film
thomaspiette
5

Beaucoup de bruit...

Au visionnage de ce film, on se demande un peu pourquoi certains crient au génie et d'autres au scandale. Car "A Serbian Film" ne mérite ni l'un ni l'autre. En effet, si on en croit le réalisateur...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime