Bon début mais...

Avis sur The Hunt

Avatar yoim
Critique publiée par le

La critique que fait le film est lourde, les chorégraphies sont mauvaises (ça cut tout le temps, on voit pas les bastons), l'humour n'est pas drôle et ne fait que désamorcer le suspens.

Au début, c'est pas mal : il y a de l'humour dans les situations, c'est assez drôle et fin.
Mais plus ça avance et plus l'humour est appuyé. Des répliques comme "hello, bitches !" sont soit un gros cliché, soit du second degré qui reste tout de même un cliché mais qui en plus désamorce toute l'ambiance, toute la tension.

Tout devient assez prévisible à partir du moment où l'héroïne apparaît.

Il y a une pseudo critique des racistes comme des bien pensants, mais les traits sont tellement forcés que personne ne peut vraiment se reconnaître dans cette critique.

C'est vraiment dommage parce que ça partait bien, mais plus ça avance et plus ça s'enfonce. La fin est vraiment mauvaise.

Et l'héroïne n'est pas du tout crédible : elle a fait l'armée, est sur-entrainée, mais elle sait tout de même reconnaître les morceaux les moins connus de Beethoven et connaît bien Orwell (c'est tout ce qu'on saura d'elle : le film nous dit qu'elle est censée être très cultivée).

En plus l'idée, assez intéressante sur le papier, qu'une fake news peut devenir vraie, plus précisément : l'idée de la performativité du langage et/ou des croyances, est mal traitée. Les riches bien-pensants font une chasse à l'homme parce qu'on a dit qu'ils faisaient des chasses à l'homme et que ça a nui à leur carrière.

1) Ils sont donc déjà grillés d'avance. En plus ils sont nuls pour se cacher des médias puisque leurs textos ont été publiés ou révélés. Ils sont nuls pour se cacher aussi en vrai, pendant la chasse. D'ailleurs c'est débile, ils sont tous dans une cabane. Celle qui a tout organisé et qui est super entraînée ne chasse pas (pourquoi elle s'est entraînée ?) mais fait la cuisine chez elle...
2) Pourquoi des bien-pensants qui trouvent offensant d'appeler quelqu'un "noir" ne trouvent pas problématique de faire une chasse à l'homme avec des pauvres ? C'est absurde. D'autant que l'une des proies est choisie parce que c'est un chasseur. (Et que Athena a des trophées de chasse dans son salon.)
3) Donc, il n'y aucune raison valable pour que la fake news initiale se transforme en réalité. C'est juste un twist, cheap, parce que c'est un film américain d'action, et donc qu'il faut un twist dans les 15 dernières minutes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 821 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de yoim The Hunt