👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Encore un film basé sur un jeu vidéo de bastons, ici le (peu) fameux "The King of Fighters". L'adaptation est manquée (disons-le d'emblée) avec en premier lieu un scénario d'une bêtise consternante ; aussi nous poserons-nous la question : pourquoi avoir adapté ce jeu vidéo plutôt qu'un des deux jeux lui précédant ? Car il faut savoir que "The King of Fighters" est un crossover des excellents "Fatal Fury" et "Art of Fighting", beaucoup moins science-fictionnels et plus bourrins. Leur adaptation aurait donc été nettement plus sobre et par conséquent moins ringarde, cette histoire de voyages dans d'autres dimensions étant tout simplement ridicule.

Nous avons donc droit à des personnages accoutrés comme dans un mauvais cosplay, certains ayant des pouvoirs magiques, d'autres n'étant là que pour faire du remplissage en bonne et due forme. Leurs interprètes étant la crème des acteurs déjà has-been (Will Yun Lee, Sean Faris et l'inimitable Ray Park), on se retrouve devant un spectacle plus ou moins cheap, rejoignant la nanardise du déjà célèbre Tekken.

Constamment mal cadré, faisant fi d'une quelconque esthétique et filmant sans rythme des scènes de combats molles du genou, le réalisateur du Médaillon tente tant bien que mal de s'imposer avec des effets de style pseudo-modernes mais tombe dans la médiocrité, sa mise en scène étant tout simplement anecdotique. Restent donc de cette adaptation un combat ou deux bien torchés et la présence de la terriblement sexy Maggie Q dans le rôle principal, essayant par tous les moyens de captiver le spectateur. C'est à moitié-raté. Le long-métrage rejoint donc hélas les récents Street Fighter: La Légende de Chun-Li et Tekken au rang des nanars nouvelle génération.

MalevolentReviews
1

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les pires films adaptés d'un jeu vidéo et La Case DTV

il y a 3 ans

The King of Fighters
danmaker
2

Tabassage de clodos dans une autre dimension,

Je ne suis pas un kofeur mais je compatis vraiment avec eux. Je ne sais que dire dans cette critique mais j'ai cependant quelques questions : Pourquoi Terry Bogard est un agent de la CIA aux talents...

Lire la critique

il y a 11 ans

12 j'aime

6

The King of Fighters
Akshell
1

Critique de The King of Fighters par Akshell

Documentaire canadien sur la difficulté du respect des traditions familiales japonaises quand on est un immigré chinois dans une famille mixte de souche, la première heure patine sur son sujet...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

7

The King of Fighters
Nez-Cassé
1

Moi je dis:

Elle va être bien courte ma critique! C'est simple, je ne pense pas que ça mérite d'être critiqué, il n'y a rien à dire, si ce n'est que c'est mauvais.! Voilà, tout est dit.

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

6

Wonder Woman 1984
MalevolentReviews
3

Tant qu'il y aura des hommes

Toujours perdu dans une tourmente de décisions visuelles et scénaristiques, de décalages et de tonalités adéquates, DC Comics se fourvoie une nouvelle fois dans un total manque de cohésion et par...

Lire la critique

il y a plus d’un an

62 j'aime

5

Kaamelott - Premier Volet
MalevolentReviews
5

Les prolongations

Il l'a dit, il l'a fait. Plus de dix ans d'absence, dix ans d'attente, dix ans de doute, une année de retard à cause de la pandémie. Kaamelott a marqué la télévision, de par son ampleur, son aura...

Lire la critique

il y a 10 mois

39 j'aime

10

Dune
MalevolentReviews
5
Dune

L'Épice aux étoiles

Attendu comme le Messie, le Dune nouveau aura été languissant avec son public. Les détracteurs de Denis Villeneuve s'en donne à cœur joie pour défoncer le produit à la seule vue de sa bande-annonce,...

Lire la critique

il y a 8 mois

38 j'aime

5