What's the point(s) ?

Avis sur The King of Kong : A Fistful of Quarters

Avatar sseb22
Critique publiée par le

The King of Kong nous narre l'aventure du record du "monde" à Donkey Kong. On suit alors la relation entre les deux protagonistes principaux, Billy Mitchell et Steve Wiebe, se volant tour à tour le record, en live ou en vidéo.

J'aimerais être clair dès le départ. Ce n'est pas le thème qui me pose problème (bien au contraire) et encore moins les efforts consentis par tous ces joueurs pour être le meilleur. Mais par contre, je trouve que la réalisation du documentaire pêche par certains points.

Tout d'abord, il est bien trop "américano-centré". J'ai envie de dire "comme d'habitude". Le problème est qu'ils parlent de records du monde alors que tout ne se passe qu'aux États-Unis. Quid de la situation en Europe ou au Japon ? Pas une ligne à des joueurs ou des situations hors USA.

Ensuite, mais c'est peut-être difficile d'éviter cela vue la situation, je trouve l'histoire manichéenne. On ne voit que les bons côtés de Wiebe et que les mauvais (ou presque) de Mitchell. Wiebe est le parfait gentleman un peu trop concentré sur sa passion et Mitchell un vil manipulateur. Aucune nuance, aucune réflexion sur les raisons de ce trait de caractère de Mitchell.

Et finalement, j'aurais aimé un peu de contexte, de mise en perspective de ces joueurs parmi le joueur lambda. Le documentaire donne l'impression que ce sont des surhommes, que battre un record de Donkey Kong ou Q-Bert, c'est un exploit international. Hé, les gens, ce ne sont que des jeux ! Je ne rabaisse pas leurs exploits mais la façon dont ils sont traités dans le documentaire.

Au final, on a un documentaire qui plaira à certains, c'est sûr car il est bien rythmé, pas trop long (un autre problème ?) et les enjeux sont simplifiés mais ça manque de profondeur à mon goût. Étant passionné par le sujet, j'en espérais probablement trop.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1420 fois
17 apprécient · 9 n'apprécient pas

Autres actions de sseb22 The King of Kong : A Fistful of Quarters