Kong Screen

Avis sur The King of Kong : A Fistful of Quarters

Avatar khms
Critique publiée par le

King of Kong traite d'un sujet largement abordé dans le cinéma ces dernières années. Le jeu vidéo. Oui mais ! Ce n'est ni une adaptation comme Uwe Boll ou Paul W.S. Anderson savent si bien les faire, ce n'est pas non plus un film bancal sur le sujet comme Ultimate Game, non non... C'est un documentaire sur une poignée de joueurs qui tentent de vaincre le record mondial de Donkey Kong, sur borne d'arcade !

Non ça ne paye pas de mine, et pourtant ! Court, le documentaire est à la fois haletant et surprenant. Qui aurait douté qu'une ligue de bénévoles professionnels s'acharneraient à regarder des heures de cassettes vidéo pour valider des records ? Qui aurait douté qu'il y avait un tel esprit de compétition dans ce monde ?

On assiste donc au face à face entre Billy Mitchell, bytos fou, élu meilleur joueur d'arcade de tous les temps (premier kill screen à Donkey Kong, premier score parfait à Pacman, premier joueur à avoir passé les 10 millions de points sur Centipede) et possesseur d'un restaurant ainsi que d'une marque de sauce) à Steve Wiebe, gentil américain au comportement un peu autiste qui va le pousser à s'enfermer des heures durant dans son garage pour faire tomber le recordman mondial. Au menu, arrogance, incompréhension, froideur, coup bas, triche et déception...

À de nombreuses reprises, le documentaire semble aller trop loin. Réactions des protagonistes hors du commun, volonté de fer, hypocrisie, cambriolage, et pourtant, tout est à 100% vrai. Difficile à croire mais votre serviteur a tout vérifié ! D'ailleurs, depuis la sortie du film, les deux compères ont continué à faire tomber le record du monde, et il est maintenant détenu par un certain Hank Chien avec 1 127 000 points !

Je ne saurais que vous recommander de le regarder, c'est à mes yeux le meilleur film sur les jeux vidéo jamais sortis (devant Scott Pilgrim, qui malgré ses origines BD a des codes appartenant au domaine). D'ailleurs le film a eu une telle aura que Retro Studios y fait clin d'oeil en incrustant la cravate USA de Billy Mitchell dans le fond d'un des niveaux de Donkey Kong Country Returns... : http://bulk2.destructoid.com/ul/188564-Tie%20copy.jpg

Un OVNI, un chef d'oeuvre, un film truculent !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 833 fois
16 apprécient · 2 n'apprécient pas

khms a ajouté ce documentaire à 3 listes The King of Kong : A Fistful of Quarters

  • Films
    Cover Docus stylés

    Docus stylés

    Histoires vraies improbables, rocambolesques, extraordinaires ou juste chouettes.

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs documentaires sur le jeu vidéo

    Les meilleurs documentaires sur le jeu vidéo

    Avec : The King of Kong : A Fistful of Quarters, Game Over, le règne des jeux vidéo, I Am Street Fighter - 25th Anniversary Documentary, Indie Game : The Movie,

  • Films
    Illustration Le Cool

    Le Cool

    Le Cool est grand. Le Cool est fort. Le Cool est invincible.

Autres actions de khms The King of Kong : A Fistful of Quarters