Le changement, c'est maintenant, et c'est dégoutant

Avis sur The Last Girl - Celle qui a tous les dons

Avatar tmt
Critique publiée par le

Film de zombie et survival post apocalyptique assez rafraîchissant !

Je vous raconte pas le background, tout l'intérêt est de découvrir au fur et à mesure l'univers dressé dans ce film. Et en plus c'est assez expédié, vous avez compris l'idée générale dans les 20 premières minutes... mais les détails les plus intéressants viennent plus loin.
D'abord, il y a la scientifique prêt à sacrifier un humain pour sauver tous les autres. Ok, c'est un personnage connu et archi-connu. Sauf qu'ici il y a un twist ! De manière quasi-philosophique, le film interroge si ce que la scientifique cherche à sauver est bien l'humanité ou simplement l'image qu'elle se fait de l'humanité. On fait assez vite le lien avec des questions de notre monde sans zombie - c'est tout l'intérêt de la sf - : la lutte entre l'ancien monde et le nouveau monde (c'est d'actualité). Les personnages (et les spectateurs, en tout cas moi) mettent du temps à comprendre que c'est ça qui est en jeu. Certains protagonistes refusent de céder la place, mais la nouvelle génération décide de forcer le changement brutalement afin d'épargner des souffrances inutiles à ceux qui sont condamnés (avec une scène très forte). Cela permet en plus d'opérer la transition en gardant le meilleur de ce qui a existé.

Et c'est le deuxième point : l'éducation comme solution (si si je vous jure, c'est un film de zombie). La société remise à zéro revient à l'état de nature - j'en profite pour faire une aparté sur le très luxuriant et très vert univers imaginé pour l'occasion : une bonne idée bien poussée mais minée par une image qui nous rappelle trop souvent les rendus visuels des urbanistes, et en général simplement dégueu - mais cet état de nature est un état de chaos. Les individus luttent pour la survie, espèce contre espèce, sapiens contre zombie, pas pour la domination mais simplement parce que la cohabitation n'est pas possible. Mais Sapiens menacé, le nouveau Neandertal, n'est pas rancunier puisqu'il cherche à préserver et à transmettre ce qu'il a construit de plus précieux : le savoir et la culture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 199 fois
Aucun vote pour le moment

tmt a ajouté ce film à 1 liste The Last Girl - Celle qui a tous les dons

Autres actions de tmt The Last Girl - Celle qui a tous les dons