Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche The Lost City of Z

Critiques de The Lost City of Z

Film de (2017)

La forêt d'émeraude

Poster un billet sur Sens Critique, c'est comme l'exploration : t'es beaucoup moins crédible quand tu le fais presque un an après tout le monde. Les meilleures plumes y sont déjà allées de leur plus belle prose, tous les bons titres sont pris et tous les aspects de l'oeuvre ont été abordés... Dur dur donc d'être original. Mais j'ai des circonstances atténuantes. Car... Lire la critique de The Lost City of Z

26 12
Avatar Behind_the_Mask
7
Behind_the_Mask ·

Oooh Bagheera !

Il aura fallu attendre presque 7 ans pour que l’adaptation du roman de David Grann, directement inspiré des voyages d’exploration de Percy Fawcett, soit adaptée au cinéma en raison des exigences du cinéaste James Gray. La première étant de pouvoir tourner en forêt amazonienne pour des raisons de réalisme par rapport aux faits et en pellicule... Lire la critique de The Lost City of Z

43 3
Avatar Maximemaxf Murdock
8
Maximemaxf Murdock ·

La jungle leur appartient

J'aime beaucoup James Gray, que j'avais découvert au cinéma avec le génial We own the night et j'en ai loupé aucun par la suite, tout en rattrapant son début de carrière et seul The Immigrant m'a légèrement déçu. Ici il s'éloigne de tout ce qui a fait son succès jusque-là, que ce soit dans le style mais aussi dans le contexte où New-York n'est plus son terrain de... Lire la critique de The Lost City of Z

54 17
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Uncharted

Avec six films à son actif en vingt-deux ans de carrière, James Gray est un réalisateur qui sait se faire désirer. Dans The Lost City of Z, Gray abandonne la jungle New-Yorkaise qu’il connaît si bien pour l’Amazonie. Une jungle plus verdoyante, mais dont la dangerosité semble sans égale. Inspiré des aventures de l’explorateur Percy Fawcett, le film... Lire la critique de The Lost City of Z

68 5
Avatar Vincent_Ruozzi
7
Vincent_Ruozzi ·

The lost city of Zzzzz

Bien sûr, j'exagère un peu pour faire un bon mot dans mon titre, car le sixième long-métrage de James Gray reste un beau film, sur un sujet et un personnage potentiellement passionnant, mais au final je suis effectivement pas loin d'être déçu. J'avais bien compris qu'avec le réalisateur new-yorkais, on n'assisterait pas forcément à une aventure épique, mais son récit s'avère quand... Lire la critique de The Lost City of Z

8 3
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

Les mystérieuses cités d’or

Enfant du soleil Ton destin est sans pareil L’aventure t’appelle N’attend pas et court vers elle Il y a erreur sur la marchandise. Le trailer annonçait un film d’exploration dantesque au cœur de la jungle colombienne. The Lost City of Z est bien est un film d’exploration, mais celle-ci est moins territoriale qu’intérieure. Ne pensez pas vous... Lire la critique de The Lost City of Z

19 6
Avatar Peaky
7
Peaky ·

Amazon express

Un Indiana Jones version réaliste par James Gray, c'était assez tentant. En fait c'est surtout un biopic de looser magnifique qui ne fonctionne pas vraiment. Je pense que la matrice du projet c'est la fin mystérieuse du bonhomme qui a dû alimenter les théories les plus folles, phénomène fréquent lors de disparitions énigmatiques. Mais pour les plus pragmatiques et pessimistes... Lire l'avis à propos de The Lost City of Z

11 5
Avatar archibal
5
archibal ·

Découvre les yeux.

Partir, oser, braver : les élans de Percy Fawcett sont en bien des points ceux de James Gray avec ce film qui se présente comme une véritable rupture par rapport aux chapitres précédents de sa filmographie. Même s’il avait déjà investi le passé historique dans The... Lire la critique de The Lost City of Z

58 11
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

L'art du mythique

Dans le cinéma de James Gray, chaque personnage est un explorateur, y compris quand il s'agit d'alimenter son obsession, qu'elle soit d'ordre individuel (Two Lovers) ou familial (The Yards). A travers le récit de Percival Fawcett, un major à l'orgueil bien trempé, le cinéaste voit l'occasion d'étayer ses lubies en se mesurant à une imagerie d'une... Lire la critique de The Lost City of Z

14 1
Avatar Ticket
10
Ticket ·

L'anecdote dont tout le monde se fout !

Même ceux qui n'ont jamais vu le film connaissent inconsciemment cette histoire. Là comme ça, c'est dur à s'imaginer mais de nombreux auteurs s'en sont inspirés. Si je vous dis : Tintin : #L'Oreille Cassée Bob Morane : #Sur la Piste de Fawcett Corto Maltese : #Corto toujours un peu plus loin (9ème aventure) Une pièce de... Lire la critique de The Lost City of Z

14 2
Avatar Francis  San Marco
10
Francis San Marco ·