Peu importe les moyens de rencontres tant qu'ils illuminent la vie.

Avis sur The Lunchbox

Avatar Locke
Critique publiée par le

Arte a eu la bonne idée de distribuer ce magnifique film indien tant il est rempli de petits moments de grâce et de touches émotionnelles.Injustement annoncé comme une comédie romantique par certains médias, The lunchbox est plutôt est un film existentiel où un homme veuf en phase d'être retraité de son boulot administratif en comptabilité et une femme au foyer déllusionnée par son couple vont se retrouver en contact grâce à un set de gamelles pour le repas de midi. Au premier abord surpris par ce concours de circonstances, ces deux âmes esseulées vont partager leurs vies par l'écriture puis apprendre à se connaître plus au fil des boites repas échangées entre la cuisine de l'une et le travail de l'autre. La boite à déjeuner va devenir rapidement leur réseau social à part entière et un moment de la journée qu'ils attendront comme des amants attendent des lettres d'amour.
Loin des films épicés et musicaux de Bollywood, The Lunchbox prend son temps et le spectateur qui n'aime pas les longueurs, le manque de rythme pourrait regarder sa montre.Si c'est votre cas, ce n'est pas pour vous. Par contre si vous avez aimé des films tels que In the Mood for love, The Lunchbox pourrait vous convenir. Ce que j'ai particulièrement aimé aussi, c'est que chaque personnage du film a un côté attachant et a une petite énergie intérieure qui lui permet d'être généreux et bon avec ses semblables. Amateur de spiritualité indienne et notamment de son "namasté", j'estime que la qualité de la plupart des hommes et des femmes de ce film savent accueillir d'autres personnes telles qu' elles sont et recevant ce même sentiment mutuel en retour. Nos horizons occidentaux feraient bien de s'inspirer de cette attitude raisonnable et bienveillante.
Bref, même si the Lunchbox fait découvrir l'Inde d'une façon déjà connue, j'ai passé des moments émouvants et enrichissants.Par exemple,quand le comptable rencontre son futur remplaçant, le courant ne passe pas entre eux et la façon dont leur relation va évoluer est marqué par des moments drôles tout en faisant réfléchir sur des travers tellement humains et souvent répétitifs.Puis,la délicatesse est à son apogée avec la fin que la réalisateur indien a choisi. En fuyant le happy end facile ou la séparation brutale entre les bénéficiaires de la Lunchbox, il permet au spectateur de faire le chemin qu'il souhaite par rapport à ce qu'il vient de voir. Pour ma part, j'ai opté pour un épilogue heureux car ces deux âmes,quelque part, se sont reconnues. A vous de voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 6536 fois
24 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Locke The Lunchbox