Existence cyclique, Samsara symbolique

Avis sur The Maker

Avatar Aetherys
Critique publiée par le

Rappelant fortement un mélange entre Alice Au Pays des Merveilles et le rétro steampunk, The Maker est un court métrage qui, en seulement 7 minutes, pose moults réflexions.

Le défi est lancé, et dans cette course contre la montre à la fois présente dans le court et présente en nous, on s'attelle à regarder un être ressemblant à un lapin se concevoir un ami. Du moins, c'est ce que l'on pourrait penser...

Dans une stop motion de toutes beautés, notre pauvre héros n'a que peu de temps pour le fabriquer, et si peu pour se questionner sur le pourquoi du comment il existe. Alors que le sablier se vide, la réalité nous frappe alors, l'existence de ce lapin n'est qu'un cycle infini de réincarnation. Condamné à se fabriquer lui même pour éviter la mort, c'est avec cette conclusion assez pessimiste que The Maker nous laisse à réfléchir, et en seulement 7 minutes.

Un tour de force, une allégorie de l'existence, un atelier pour se concevoir, The Maker ne vous laissera pas indifférent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 122 fois
1 apprécie

Autres actions de Aetherys The Maker