Il court, il court....

Avis sur The Murderer

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Après un "The chaser" très réussi, Na Hong-Jin prouve encore une fois qu'il est un réalisateur qui compte.
"The murderer" est un film passionnant, voire hypnotisant, car le héros, en plus d'être paumé, n'a pas l'air de se rendre compte des erreurs qu'il fait. A chaque fois, on dirait qu'il fait le pire choix, il est assez maladroit, provoque sans arrêt des accidents, mais sa traque est hallucinante.

Dit comme ça, ça n'est pas une comédie (du tout, d'ailleurs, c'est très gore), c'est un film où un homme doit survivre et assumer ses actes, aussi crapuleux soient-ils.
Si ça reste par moments compliqué à suivre, du fait des très nombreux personnages, et de l'intrigue tentaculaire, le final est aussi très intéressant, car le "héros" n'y intervient pas, seulement constater l'étendue des dégâts.

Peut-être que la coquetterie de chapitrer le film en 4 parties est superflue, la durée est sans doute un peu trop longue, mais le cinéma coréen montre qu'il a le vent en poupe en osant des sujets où on voit le craspec, le côté sordide, mais ça reste constamment passionnant à regarder, et à chaque fois, on croit que le héros va se faire prendre par la police, sauf que...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 262 fois
1 apprécie

Autres actions de Boubakar The Murderer