Affiche The Neon Demon

Critiques de The Neon Demon

Film de (2016)

By NWR for NWR and The Festival

Ah ! Sacré Nicolas Winding Refn ou devrais-je dire NWR désormais puisque tu le placardes de partout désormais, notamment dans le générique (Melon quand tu nous tiens !). Je ne te comprends plus Nicolas, Pusher (1996-2005), Drive (2011), Bronson (2008) et Only God Forgives (2013) pour en finir avec cette daube ? Car oui, Neon Demon est bien une daube, un... Lire la critique de The Neon Demon

19 20
Avatar SPOW3
3
SPOW3 ·

NWR m'a NRV

NWR c’est pas n’importe qui. Il nous le montre bien dans le générique du début marqué de ses initiales. On retrouve dans le film tout ce qui fait son style : plans très élaborés, très léchés (je suis Kubrick), couleurs très boîtes de nuit comme dans Only God Forgives, scénar sans scénar, scènes oniriques et symboles à chaque plan (je suis Lynch), une bande son électro hipster, et n’oublions... Lire la critique de The Neon Demon

8
Avatar Eugène Tarpon
3
Eugène Tarpon ·

Elle & Lui.

Bonsoir. Ceci sera une chronique de mon visionnage de THE NEON DEMON, et Ô grand Dieu il s'en est passé des choses durant ce visionnage. Contextualisons : j'ai découvert Drive 5 ans après tout le monde, mais ça ne m'a pas empêché de l'apprécier à sa juste valeur. D'avoir trouvé ça génial, envoutant, maitrisé, beau. La patte Refn... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

7 3
Avatar Zliott
9
Zliott ·

The Neant Demon

Parce que lorsque je l'ai vu pour la première fois, j'avais passé un bon tiers du film à attendre l'emballement après un début prometteur, parce que tout simplement j'ai envie d'aimer des œuvres créatives dans un paysage cinématographique devenu si triste, atrophié, j'ai revu the Neon Demon.Et chose incroyable l'écoeurement ressenti après le premier... Lire la critique de The Neon Demon

4 2
Avatar Yoshii
2
Yoshii ·

Gore J'adore

Le monde de la mode Dans un Los Angeles de carte postale David Lynch + Alejandro Jodorowski meets tony Scott's the hunger et l'Enfer d'Henri George Clouzot in a discotheque tenue par Dario Argento et Kenneth Anger au vestiaire de l'entrée Beautifullissime film dans la lignée de DRIVE mais féminisé et en beaucoup plus maniéré encore La bonne note est pour l'expérience... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

4
Avatar _Rapido
7
_Rapido ·

Critique de The Neon Demon par Gynocratie

Comment dire ... Extrêmement conceptuel. Le film est plus dans une volonté esthétique que scénaristique : il y a de longues scènes avec des plans presque fixes sans aucun dialogue et d'autres (sur fond de musique électro extrêmement punchy) avec des jeux de lumière dont le but premier est de déclencher une crise d’épilepsie, etc. Le thème central est celui du monde du mannequinat : le film... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

4
Avatar Gynocratie
8
Gynocratie ·

Critique de The Neon Demon par FuckCinephiles

Et si ce bon vieux - mais bien barré - Nicolas Winding Refn, avait définitivement perdu son si savoureux mojo ? Beaucoup semble se poser la question depuis son conspué mais merveilleux Only God Forgives, porté par son BFF Ryan Gosling et l'inestimable Kristin Scott Thomas, qui a incarné - injustement - le big bad buzz de la Croisette Cannoise en 2013. Une plongée enivrante et... Lire la critique de The Neon Demon

4
Avatar FuckCinephiles
6
FuckCinephiles ·

Orgueil et...préjudice

The Neon Demon est un véritable gâchis puisqu'il aurait pu être déjà considéré comme un des meilleurs films de l'année. Le film s'inscrit dans la contre-culture ce qui va en faire rougir certains que cela soit dans un envoutement affectif ou colérique. Premièrement le film n'est pas ce qu'il prétend être, un film d'horreur. Fantastique aurait été plus correct . Et c'est justement... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

4
Avatar Julien_Hachibi
7
Julien_Hachibi ·

Voyage onirique au sein de la beauté

Il y a deux sortes de spectateur au sujet de Nicolas Winding Refn: - Ceux qui aiment Drive mais détestent le reste de sa filmographie ( la grande majorité) - Ceux qui voient ce réalisateur comme un génie de l'image et sensoriel (une minorité) Moi je fais partie de la deuxième sorte et avec ce The neon demon, je suis pas prêt de changer d'avis. Après un Only god forgive des plus... Lire la critique de The Neon Demon

2
Avatar david_lalaque
10
david_lalaque ·

Dangereuse Bambi: un conte horrifique sur la Beauté

A première vue, on a affaire à un film traitant de l'industrie de la mode, du mannequinat, de la compétition entre les top models qui doivent lutter pour se faire une place dans le métier. Mais ce film va bien au-delà de tout ces thèmes: c'est une métaphore. Une métaphore de la Beauté dans notre société actuelle, une métaphore de l'Envie, qui peut nous pousser à commettre des actes... Lire la critique de The Neon Demon

4
Avatar ChrisC
10
ChrisC ·