C'est l'histoire d'un titre

Avis sur The Place Beyond the Pines

Avatar CarineLbrn
Critique publiée par le

Un film, 3 parties. La première où l’on découvre en un super plan séquence Luke (Ryan Gosling), ce père prêt à tout pour son fils. La deuxième qui met en scène Avery Cross (Bradley Cooper), flic ambitieux mais honnête à l’ascension fulgurante et la troisième, sans doute la plus prévisible, quinze ans plus tard, qui nous permet de découvrir les fils des deux protagonistes précédents, devenus adolescents. Trois parties aux transitions bien ficelées - bien que la première soit d’un niveau supérieur - pour un rendu homogène.

Ce voyage dans le temps qu’est The Place Beyond The Pine place la famille au cœur de sa thématique et plus précisément travaille les relations/sentiments que chacun des personnages détermine pour soi et son entourage, de façon plus ou moins consciente, par son vécu et ses actes. Luke n’a pas eu de père et a mal tourné. Il souhaite construire un avenir à son fils, que celui-ci ne devienne pas comme lui. Avery, à partir « du » moment qui changera sa vie, ne pourra plus regarder son fils en face, ce dernier devenant par la suite un voyou drogué. Jason (fils de Luke) quant à lui, adolescent solitaire, influençable et élevé par un père qui n’est pas le sien, tentera après certaines révélations de se construire.
En somme, des familles brisées, mises en scène par un travail narratif remarquable, une mise en scène touchante et une bande originale inspirante.

Le spectateur en ressort rempli de mélancolie, avec sans doute pour seul regret l’amertume d’une conclusion prévisible ou du moins d’une qualité émotionnelle moins satisfaisante que la partie introductive.
Et surtout, lui aussi l’envie de voir ce qu’il se passe « beyond the pines ».

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 299 fois
2 apprécient

CarineLbrn a ajouté ce film à 1 liste The Place Beyond the Pines

Autres actions de CarineLbrn The Place Beyond the Pines