Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche The Riot Club

Critiques de The Riot Club

Film de (2014)

It's not just about the Money, it's about Goodwill

Je ne mets pas 8 parce que j'ai "aimé", mais parce que c'est plutôt bien fait. Le casting est impeccable (Claflin, Irons, Grainger, Dormer, Booth, Brown-Findlay, Fox, l'acteur qui jouait le propriétaire). Quelle sacrée maudite bande d'enfoirés! "You're just spoiled little brats !" C'est bien filmé, le fait que cela soit à la base une pièce de théâtre permet, je pense, d'avoir une grande qualité... Lire la critique de The Riot Club

18
Avatar Edwyn
8
Edwyn ·

THE RIOT CLUB – 11/20

Il y a toujours quelque chose de fascinant à pénétrer dans les arcanes des élites, celles qui ont le pouvoir et l’argent, leur fonctionnement, leurs lois, leurs règles. En cela, the Riot Club offre une lecture ludique et bon enfant d’une société plus ou moins secrète avec l’hédonisme comme seule ligne de conduite. Enfin bon enfant, dans un premier temps du moins… Dans sa première partie en... Lire la critique de The Riot Club

19 1
Avatar Thibault_du_Verne
5
Thibault_du_Verne ·

Critique de The Riot Club par VictorHa

Comment ruiner un film ayant un message fort et engagé à passer et qui incite à réfléchir ? Demandez la réponse à Lone Scherfig et son dernier long-métrage intitulé "The Riot Club". Qu'est-ce donc que le "Riot Club" ? C'est tout simplement une version "teen-movie" du "Loup de Wall Street", sauf qu'au lieu d'avoir une mise-en-scène boosté à la coke, des personnages antipathiques au premier... Lire l'avis à propos de The Riot Club

9 1
Avatar VictorHa
4
VictorHa ·

Critique de The Riot Club par Aunbrey

J'avoue (un peu honteusement) que j'ai regardé ce film plus pour les acteurs que pour l'histoire en elle-même. J'en avais lu rapidement le résumé et je l'avais aussi vite oubliée. Mais comme j'ai déjà pu apercevoir les trois quarts des acteurs dans d'autres films/séries, je me suis dit que j'allais tenter le coup et voir ce qu'ils valaient dans un registre différent pour la plupart d'entre eux.... Lire la critique de The Riot Club

12
Avatar Aunbrey
6
Aunbrey ·

Critique de The Riot Club par Quintin Leneveu

L'auteure de "Une Education" reviens sur nos écrans, 3 ans après "Un Jour", et livre un portrait acide d'une jeunesse riche et bourgeoise, persuadé de leur toute puissance et de leur supériorité. Le sujet est déjà vu et il ne faut alors pas s'étonner que le film ne fasse que recycler des stéréotype et des archétype pour mieux faire passer son message. On échappe ainsi pas à l’étalage de... Lire l'avis à propos de The Riot Club

8
Avatar Quintin Leneveu
5
Quintin Leneveu ·

L'Émeute de la Meute... Adoubement Démoniaque !

Dans ce - Club de l'Émeute - il va sans dire ( mais ça va bien de l'dire ) qu'il s'agit ici d'un adoubement non pas de la Lumière mais bien des ténèbres. Et c'est sous l'angle certain d'un point d'vue animiste que cette histoire avec ses codes rend "conte" d'une possession démoniaque... L'horloge de mon écran indiquait Minuit passé lorsque j'ai finalement appuyé sur l'icône Play pour... Lire l'avis à propos de The Riot Club

12 10
Avatar Crin Blanc
9
Crin Blanc ·

Et comment ça finit après la fin ?

Les 400 coups de Devedjian racontés par Madelin.... C'est plus ou moins ce que j'espérais, ou un truc bien décapant dans cet esprit. Mais je n'ai eu qu'un remake de La Grande Bouffe. Un octave au-dessus, parce qu'on est passé du capitalisme au néo-libéralisme, et sans fin optimiste (non, ils n'en crèveront pas ces petits salopards, parce que ledit capitalisme n'est pas mort... Lire l'avis à propos de The Riot Club

7 3
Avatar Swinging Sixties
4
Swinging Sixties ·

Bienvenue au club

Il est rare d'avoir autant de bonnes cartes en main, de démarrer avec d'aussi bons atouts et de partir autant dans le décor en foirant une à une les scènes supposées apporter de la matière à son discours. La première moitié du film est assez classique et plante le décor: une bande de petits jeunes friqués et désoeuvrés s'accrochant à leurs privilèges et leur petit club si sélect cherche de... Lire l'avis à propos de The Riot Club

6 1
Avatar Bluemornings
3
Bluemornings ·

Le fric, c'est pas très chic

Riot Club se rêvait surement comme une plongée dans l'envers du décor des grandes écoles anglaises, ou encore en une grande dénonciation du pouvoir abject du vilain n'argent, celui qu'on lance à la gueule de son semblable pour l'humilier, en forme de doigt d'honneur ou de condescendance. Riot Club s'envisageait à coup sûr comme un... Lire la critique de The Riot Club

8 4
Avatar Behind_the_Mask
3
Behind_the_Mask ·

Un dîner presque parfait !

Entrer à Oxford est compliqué, mais encore plus difficile est d'entrer dans un des clubs les plus anciens de l'Université : le Riot Club (Bullingdon Club dans la vraie vie). Seuls les étudiants masculins les plus beaux, riche et "intelligents" de l'Université peuvent y rentrer, comme David Cameron (qui était dans le Bullingdon Club, allez savoir ce qu'il a dû faire là-bas)... Ce film raconte... Lire l'avis à propos de The Riot Club

6
Avatar JaviFou08
8
JaviFou08 ·