Allô Nixon, on a un problème !

Avis sur The Secret Man - Mark Felt

Avatar ATHMOS
Critique publiée par le

Certains films semblent assassinés avant leur sortie en salle. Avec aussi peu de moyens de promotion, pas de bande d’annonce diffusée, entre nous, qui a eu la curiosité de se renseigner sur "The Secret Man" ? Pire, quand on voit l’affiche du film avec Liam Nesson, on peut décemment craindre un mauvais ersatz de taken… Pas étonnant que le film quitte les salles au bout d’une semaine.
C’est fort dommage car ce biopic passionnant nous livre l’histoire singulière d’un lanceur d’alerte les plus improbables qui soit !
Si nous connaissons tous J. Edgard Hoover, le mythique directeur du FBI, qui d’entre vous connait Mark Felt ? Véritable homme de l’ombre dans les arcanes du renseignement, il n’aurait peut-être jamais été connu du grand public s’il n’avait délibérément livré des informations secrètes à la presse afin de relancer l’enquête du Watergate que les proches du pouvoir voulaient étouffer.
Filmé dans des tons désaturés verdâtres aux noirs profonds, l’ambiance visuelle sied à merveille à l’atmosphère liée à l’espionnage et aux batailles qui se jouent dans les coulisses du pouvoir.
Si les motivations de Mark ne sont pas claires (vengeance car il n’a pas été promu directeur ou « simple » patriotisme) reste que son courage est digne des plus grands.
Dans un milieu aussi fermé et stricte sur les principes de confidentialité, oser dévoiler des secrets afin de défendre l’indépendance du Federal Bureau of Investigation nécessite une sacrée paire de cervelle pour délier la boule que « deepthroat » avait dans la gorge, sans se faire prendre par l’élite du renseignement !
Qui oserait faire de même de nos jours face à un Trump et tout ce qu’il y a de plus corrompu au pouvoir ? Oser braver tous les interdits et surtout aller contre son éthique morale pour faire
tomber Nixon et d’autres gens peu scrupuleux, c’est tout bonnement incroyable et passionnant.
Liam Nesson est totalement crédible dans son jeu d’acteur tout en droiture et sévérité, la reconstitution des années 70 est simple et convaincante, il ne manque rien pour savourer pleinement la tension de cette reconstitution historique palpitante.
Une très bonne surprise en cette fin d’année qui mériterait plus de spectateurs !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1392 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de ATHMOS The Secret Man - Mark Felt