Affiche The Shanghai Gesture

Critiques de The Shanghai Gesture

Film de (1941)

  • 1
  • 2

Le Shang du cygne

"Shanghai Gesture" semble organiser une fuite absolue hors de la réalité. Mais c'est pour mieux nous emmener en son cœur, dans une traversée des apparences féroce, extraordinairement drôle et réjouissante, parfois émouvante. Les premiers plans donnent le la : au milieu d'une brume que traversent des figurants, comme des silhouettes qui émergent à la lumière pour aussitôt disparaître (une... Lire la critique de The Shanghai Gesture

19 15
Avatar Artobal
10
Artobal ·

Le jeu de la vérité

Enclave dans l’immense territoire chinois, Shanghaï attire des aventuriers de tous poils. Des joueurs notamment et des personnes brassant des affaires avec un beau paquet d’argent à la clé. Le centre du film est la maison de jeux tenue par « Mother Gin-Sling » (Ona Munson), une chinoise au passé trouble. Elle règne en maîtresse à la fois séduisante et dominatrice sur un lieu... Lire la critique de The Shanghai Gesture

14 8
Avatar Electron
8
Electron ·

Une plante vénéneuse

J'étais curieuse de voir ce film de von Sternberg, lui dont l'actrice fétiche était l'impériale Marlene Dietrich, et aussi de découvrir Gene Tierney dans un rôle moins lisse : à cet égard, Poppy est en effet son personnage le plus vénéneux, et telle une plante carnivore, elle attire et dévore ceux qui l'approchent, fascinés par sa beauté dont elle joue pour une fois sans vergogne, reflet du... Lire la critique de The Shanghai Gesture

25 17
Avatar Aurea
9
Aurea ·

Racailles de Shanghai

Un film noir, sans le moindre bon gars qui viendrait apporter un peu de vertu au milieu de tout ce vice. Et dans ce bal de gredins, c'est la tenancière de casino Mother Gin Sling qui fait danser tout le monde. Voilà un personnage sévèrement badass, avec ses coiffures qui lui donnent des airs de Méduse, prompte à pétrifier la fortune des audacieux et à renvoyer Persée dans le Péloponnèse avec... Lire l'avis à propos de The Shanghai Gesture

21 11
Avatar VilCoyote
7
VilCoyote ·

L'appel du vice

The Shanghai Gesture ou la descente aux enfers d'une fille à papa pourrie gâtée qui, aveuglée par de fausses illusions et la volonté de couper le cordon à tout prix, succombera à l'appel de la dépravation jusqu'au point de non-retour. Il s'agit bien sûr du personnage joué par Gene Tierney (rôle qui sera un véritable tremplin pour sa carrière, on comprend... Lire la critique de The Shanghai Gesture

9 7
Avatar Libellool
8
Libellool ·

Claustrophobe et vénéneux

"Shangai Gesture" est un film claustrophobe et vénéneux, qui n'apportera pas de plaisir à son spectateur, si ce n'est, pour les plus pervers d'entre nous, celui de s'enivrer du parfum de la décadence. Au delà des clichés grotesques et fascinants d'un exotisme si outré qu'on ne peut même plus le qualifier de "pacotille", Von Sternberg semble régler ses comptes avec... Lire la critique de The Shanghai Gesture

5 1
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Brumeuse Shanghai

En 1941, Josef von Sternberg est en difficulté avec la MGM pour laquelle il venait de tourner un film sans éclat, Au service de la loi. Il rencontre alors un producteur débutant à Hollywood, et avec lui la quasi-certitude de pouvoir librement réaliser un film personnel. Le résultat est donc The Shanghai Gesture, près de dix ans après Shanghai Express, mais dont les conditions de réalisation sont... Lire l'avis à propos de The Shanghai Gesture

7
Avatar Pétoin
7
Pétoin ·

Critique de The Shanghai Gesture par Marcel Kunwu

Tout en ne réalisant pas l'un de ses meilleurs films, Sternberg réussit avec cette incursion dans un Shanghai très cosmopolite, au coeur d'un cyclone de passions, à rester le grand formaliste baroque, lascif et idolâtre. Lire la critique de The Shanghai Gesture

3
Avatar Marcel Kunwu
6
Marcel Kunwu ·

Back to Shanghai

Gene Tierney est magnifique, et Josef Von Sternberg sait filmer les femmes... Le cadre du casino avec sa galerie cosmopolite de personnages décadents, l'atmosphère de cet Orient de bazar, les coiffures de Mother Gin Sling (on pense à celles de la reine Amidala dans Star Wars !), un fez, une houpette... Pourquoi n'ai-je pas été complètement séduite ? Le scénario est bien mince, prévisible et... Lire la critique de The Shanghai Gesture

2 1
Avatar Mamzelle_Jeanne
6
Mamzelle_Jeanne ·

Critique de The Shanghai Gesture par JimAriz

The Shangai Gesture c'est un pur objet signé Josef von Sternberg, Marlene Dietrich en moins. Un décor sublime, véritable personnage du film, un casino de Shanghai, et des personnages qui s'y meuvent, tournant autour de la roulette, jouant leur destiné. La réalisation est sublime, tout comme l'interprétation formidable de Gene Tierney. Un bijou de cinéma ! Lire la critique de The Shanghai Gesture

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
  • 1
  • 2