Attention, ce flim n’est pas un flim romantique

Avis sur The Spectacular Now

Avatar HarmonySly
Critique publiée par le

Venant de la paire de scénaristes qui nous ont offert 500 Days of Summer, on pouvait s’attendre à ce que The Spectacular Now suive plus ou moins le même filon, celui de la comédie romantique douce-amère et décalée ; et, dans un sens, le film en reprend certains attributs, mais si les ingrédients restent les mêmes, la recette change afin de donner un résultat relativement différent.

Il faut déjà garder à l’esprit que l’histoire d’amour (ou plutôt amourette) de l’intrigue, car il en faut une, servira de tremplin à différents évènements extérieurs qui permettront à Sutter, le héros, de découvrir qui il est, et à l’intrigue de progresser. Car c’est davantage un film sur l’adolescence auquel nous avons affaire, un instantané de la génération Y, comme Garden State avait pu l’être pour la génération X avant lui. Et il vaut mieux garder cela en tête avant de voir le long-métrage, d’une part afin d’éviter d’être déçu, et d’autre part afin d’apprécier à sa juste valeur l’œuvre dans toute sa brillance.

Le long-métrage met un certain temps avant de se dévoiler réellement, ce qui a pour double bénéfice d’une part d’assurer un parallèle malin avec la crise identitaire que traverse le héros, et d’autre part de pouvoir en tant que spectateur facilement s’identifier à ce protagoniste qui ne sait pas ce qu’il fait ni où il va. En ce sens, The Spectacular Now est une œuvre maline et touchante, puisqu’elle nous permet de ressentir de l’empathie pour de jeunes adultes à peine sortis de la puberté (généralement la catégorie sociodémographique la plus compliquée à ne pas rendre insupportable). Une prouesse due en grande partie aux excellentes interprétations de Miles Teller et Shailene Woodley, qui irradient la pellicule à chacune de leurs apparitions.

Même s’il n’est pas exempt de tout reproche (on pensera notamment à quelques scènes qui tournent à vide au milieu du métrage, ou cette emphase peut-être trop prononcée sur l’alcoolisme juvénile, déstabilisant le propos général du film), The Spectacular Now est la première valeur sûre de cette année 2014, parvenant à traiter un sujet souvent convenu (l’adolescence au cinéma) de manière fraîche, originale, et surtout sincère. C’est dans cette sincérité, et peut-être aussi cette bienveillance vis-à-vis des personnages, que l’on retrouve la patte des meilleurs films d’adolescents (on pensera à The Perks of Being a Wallflower, sorti l’année dernière à la même époque justement). Beaucoup de réalisateurs actuels ont grandi avec les films de John Hugues, espérons qu’ils puissent maintenir le niveau de qualité constant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1978 fois
40 apprécient

Autres actions de HarmonySly The Spectacular Now