Alien des neiges, petit morveu-illeux....

Avis sur The Thing

Avatar Brune Platine
Critique publiée par le

Toujours un grand moment, celui où l'on découvre un film culte. Ainsi : The Thing de John Carpenter, qui bénéficie ici d'une excellente réputation - tant le film en lui-même que la bande-son qui l'accompagne. J'avais donc hâte de me faire mon avis sur la question.

Nous avons donc une équipe de scientifiques américains, coupés du monde, qui crèche au sein d'une base de recherches en Antarctique. Que des mecs, avec au centre le jeune et beau Kurt Russell dont le patronyme romanesque dit bien l'esprit tête brulée du gaillard : MacReady. Au début, tout va à peu près bien pour la team jusqu'à ce qu'un des chiens loups se transforme en quelque chose de....très bizarre. Truc bizarre qui serait en fait une sorte de parasite capable de coloniser n'importe quel être vivant pour en devenir une monstrueuse copie. Après la perte de quelques comparses - happés par des tentacules aussi gloutonnes que gluantes - les mecs vont commencer à se soupçonner mutuellement d'être porteurs de la chose en incubation, comme "infiltrée" incognito parmi eux. Ce qui, on s'en doute, va installer une sale ambiance dans le groupe.

Alors, l'intelligence du film, c'est finalement de n'être pas qu'un simple film d'épouvante qui userait et abuserait des irruptions sanguinolentes et baveuses de son monstre, mais qui est également une métaphore de la confiance en l'autre et l'illustration d'une paranoïa de groupe généralisée.

L'ambiance m'a fait penser à Shining, la mise en scène et le scénario à Alien, évidemment : le charme rétro des dégaines de l'époque, les vieux logiciels, les effets spéciaux complètement vintage qui font limite rire, le monstre qui sort du corps... J'ai trouvé également très intéressante cette coexistence symbolique du feu (censé détruire le monstre) et de la neige tout autour, avec l'apogée du suspense final qui achève de transformer la base en asphyxiant enfer.

On flippe pas mal, on a du mal à ne pas hurler de dégoût face à la débauche de crado de cette mystérieuse Thing, l'action est bien menée - malgré quelques longueurs : bref, c'est un plutôt bon film. En revanche, bizarrement, et alors que j'en attendais beaucoup, j'ai trouvé la bande-son globalement déplaisante car beaucoup trop présente : pour moi, c'est une technique trop datée et qui gâche mon plaisir, l'impression que le réalisateur surligne beaucoup trop son propos, en fait des caisses...La fin m'a également un peu déçue, j'en attendais davantage, et un petit twist aurait été fort à propos.

Pour le reste, on passe un bon moment et, même si ce n'est pas pour moi un film inoubliable, je suis contente de l'avoir enfin vu !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 350 fois
12 apprécient

Brune Platine a ajouté ce film à 1 liste The Thing

Autres actions de Brune Platine The Thing