Kamoulox

Avis sur The Tomorrow War

Avatar Masashi Astray
Critique publiée par le

Déjà le concept même d'envoyer des conscrits - de force - sans aucun entraînement préalable aux maniement des armes c'est voué à l'échec, surtout quand les dit gens ont des conditions physiques discutables au vu de la menace.

Alors certes le film explique bien qu'au début ils ont envoyé des militaire de carrière mais que le résultat était très peu concluant, que dans le passé - enfin notre réalité - les peuples se divisent et surtout s'insurgent. Tu m'étonnes ! envoyer papa ou maman au combat parce que dans le futur ils meurent dans 7 ans c'est un peu con...

C'est justement ce que je retiens du film les personnages sont cons, à aucun moment ils se posent une question toute simple: pourquoi ne pas préparer le passé à un conflit futur au lieu d'envoyer des ressources du passé dans le futur ? Qui plus est des hommes et des femmes qui vont faire cruellement défaut.

M’enfin bon pas de spoil faites-vous plaisir ou pas …

Bon comme c'est un peu mon dada parlons un peu des armes et des équipements. Apparemment le film est sponsorisé par Hera arms ,enfin le kit M4 Hera arms, alors j'en conviens j'ai moi même une poignée. C'est joli, ça donne un look assez futuristikich, mais pour combattre des putain d'Alien avec la majeure partie du corps qui résiste au 5.52 j'ai trouvé ça un peu con comme choix. C'est joli, ça passe bien à l'écran mais d'un point de vue du réalisme et encore plus dans l'univers du film je comprends pas. C'est évident que c'est du suicide pour les gens qui portent une arme comme ça ! Après en terme d'équipement bah c'est un peu n'importe quoi: pas de protection balistique ou alors uniquement pour les soldats du futur qui porte un Plate carrier/ chestrig ridiculement minuscule que ça en devient hilarant. Pareil ça rend super bien à l'écran mais c'est naze, surtout quand on a des créatures qui sont capables de t'envoyer des projectiles à la gueule et de te grignoter la clavicule.

Puis le drop foireux dans le ciel, des mecs habillé en cuisinier wanagain bistoufly ça pue tellement le clin d'œil à Fortnite et Pubg que j'ai vomi dans ma bouche.

C'est assez triste parce que le film essaie tellement d'être Starship Trooper et Aliens. Au point il y a des scènes qui sont quasiment identiques.

En fait le film ressemble beaucoup à un épisode de South Park où les chômeurs du futur viennent dans le passé pour chercher du boulot, bah le film est aussi con que ça limite, j'aurais préféré que le film se termine comme ce fameux épisode. À croire que le réalisateur n'a pas vu Terminator 1 et 2 pour nous chier un truc aussi con.

Après je dis pas, il y a des scènes qui sont assez divertissantes. Mais c'est tellement calibré et ça suis tellement un cahier des charges strict que tu as plus envie de te couper les veines avec un rasoir rouillé que de subir cette purge, les scènes sont tellement lente et poussive par moment que ça en devient très vite chiant.

Mention tout de même pour le design des aliens qui est plutôt vachement réussi, une créature assez versatile qui te découpe en deux comme une mante religieuse, qui plane comme un polatouche (sauf que moi j'ai surtout vue les peaux de couilles des Pompoko) et te course comme une guépard et crache des os a la gueule, franchement chapeau l'artiste.

Oh et cette fin, un merveilleux ripoff même pas caché de la fermentation putride qu'était le film Alien versus Predator, on a même droit à un clin d’œil au Space Jockey et à la bouillie intellectuelle de Ridley Scott (#prometheus).

Je crois que le truc à retenir c'est Chris Pratt qui joue bien le papa mais à part ça franchement ça vaut pas le coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 171 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Masashi Astray The Tomorrow War