👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

En 2021, le vrai problème avec ce genre de (télé)film à 200 millions de dollars n'est même plus qu'il ne dépense pas un centième de pourcent de son budget à développer un scénario qui tient la route (ca fait 20 ans que c'est mort, soit tu passes au dessus soit tu oublies 99,99% des blockbusters).

Nan, le vrai problème, c'est que ses scénaristes sont tellement persuadés de leur chef d'œuvre qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de te balancer à la gueule des pistes réflexions qui vont te pousser à réfléchir pendant le film... et réfléchir en 2021... c'est mal...

Parce que autant je suis capable de couper mon cerveau et profiter d'un spectacle con mais alors assume-le, genre Fast & Furious... me balance pas la corde pour te faire pendre à tout bout de champ... Parce que un truc débile ca passe, mais toutes les minutes, à la fin, moi, je me vois me balader avec Chris Pratt et poser des questions tout le long du film...

Full Spoiler...

Je suis invité chez Chris Pratt pour regarder la coupe du monde au Qatar lorsque je remarque que le pauvre à l'air super dépressif malgré sa vie bien rangée.

- Ca ne vas pas Chris ? lui demandais-je.
- Ma vie est nul, me répondit-il en se prenant la tête entre les mains. J'ai une super famille, une super maison, un chien aimant et un boulot stable mais j'en veux plus dans la vie... je veux une job excitant, je me sens perdu. Ah oui, et ma fille est super intelligente et veux tout faire comme moi... je suis certain que dans un film se passant en partie dans le futur, ca n'aurait aucun impact...
- Ne t'inquiètes pas, lui répondis-je. Dans 2h20 de scénario, tes problèmes seront réglés.
- Tu... tu crois ? me demanda-t-il avec une pointe d'espoir. J'aurais enfin le job de mes rêves ?
- Absolument pas, lui répondis-je en lui tapant l'épaule. Mais tu auras compris que vouloir des choses en plus dans la vie, c'est mal pour un américain moyen. il faut se contenter de sa famille. C'est la seule chose qui doit compter. T'es pas Jeff Bezos, mec. Tu es le gars qui lui remplit ses poches en consommant.
 - Alors, tu penses que vouloir un job qui te plaises, vu que c'est quand même 8-10h par jour de ta vie, ce n'est pas important ?
- Alors moi, non. Mais les scénarios hollywoodien, oui. Le seul moyen de faire plus cliché serait que tu sois un ex-militaire.
- J'ai fait deux tours en Irak, me répond-il en fronçant les sourcils
Je m'esclaffe bruyamment.
- Et je ne parle plus à mon père, ajoute-t-il.
Je me plie de rire à terre.
- Non, mais c'est sérieux, s'offusque Chris. Il m'abandonné quand j'étais petit.
- D'accord, dis-je en tentant de stopper de rire. On va plutôt, regarder le match, hein.

Et sous nos yeux ébahi, des humais en cosplay militaire se matérialisent au milieu de match de foot dans un déluge de lumière.
- Peuple de la terre, dit la leader. Nous sommes vos enfants du futur et nous revenons dans le passé vous demander de l'aide dans une guerre que nous perdons. Des extraterrestres nous en ont envahi et nous massacrent.
- D'accord, lui dis-je. Vous venez nous demander d'arrêter la guerre avant qu'elle ne commence, j'imagine ?
- Je...mais enfin, comment êtes-vous arrivé sur ce terrain de foot alors que vous étiez devant la télé juste avant ? me demanda la leader.
- Le pouvoir du scénario. Laissez tomber dis-je en balayant l'air devant moi. Je vous demande comment vous avez construit une machine temporelle, moi ? non, alors répondez plus tôt à ma question précédente. on vous aide à empêcher la guerre d'arriver en poutrant les aliens dès qu'ils posent le pied sur terre ?
- Pas du tout, rétorque la leader. Ce serait complétement con. Nous ce que l'on veut est que les hommes du passé viennent combattre dans le futur.
Grand silence...
- Vous êtes absolument certaine, qu'il n'y a pas moyen d'arrêter la guerre avant qu'elle n'arrive ? demandais-je peu convaincu.
- Tout à fait, on a pensé à tout, répondis la femme du futur. C'est IM-PO-SSIBLE. Ca ne reviendra JAMAIS dans le scénario.
- Mouais...et sinon, vous espérez que l'ensemble du monde envoie ses habitants mourir dans le futur ??? mais vous rêvez, ma petite dame. On ne se bouge déjà pas le cul pour contrer le réchauffement climatique qui finira pas nous tuer et vous espérez que les nations du monde vont envoyez les leurs au casse pipe sur base de votre bonne parole ?? mais laissez moi rire.
HAHAHAhahaha...

6 mois plus tard et 500 millions d'américains morts dans le futur, j'assiste à l'un des cours de biologie de Chris (oui, il est prof de bio, c'est ca son job de merde qui le pousse à la déprime. clin d'oeil à tout les profs d'écoles, votre vie, c'est de la merde). Un élève totalement lambda fait des blagues sur les super-volcans. je ne sais pas pourquoi, je sens qu'il s'appelle Tchekhov malgré que je doute de ses origines russe...
- Pourquoi, penses-tu qu'il n'est pas russe ? me demande Chris.
- Hahaha, bien tenté, lui dis-je. Tu ne m'auras pas sur ce terrain là en 2021...de toute façon, nous n'avons pas le temps pour une explication, nous sommes appelés par les gens du futur...

Quelques heures plus tard, nous apprenons que nous sommes aptes aux combat dans la guerre du futur...
Pourquoi ? parce que nous allons mourir dans 7 ans dans un accident de voiture et que donc nous pouvons aller nous battre pendant une semaine dans la guerre 35 ans plus tard sans craindre de rencontrer son moi futur et de créer un paradoxe, m'explique la recruteuse. Au bout d'une semaine, si vous avez survécu, vous revenez vivre ce qui vous reste de vie tranquille
- Donc, dis-je en levant la main dans la salle. Ce que vous dites est que Chris peut crever dans la guerre du futur, ca n'aura aucun impact sur le présent, c'est bien ca ?
- Tout à fait, me répond la recruteuse. Aucun...comme les millions de gens envoyés dans le temps.
- Donc, Chris ou un autre aurait du avoir un enfant dans le temps qu'ils leur restent à vivre ou causerait une mort par exemple, ca ne change rien ?? si Chris meurt dans la guerre, son futur enfant nait quand même malgré tout ?
- Heuuu, oui, tout à fait, me répond la recruteuse, moins certaine d'elle...
-  Et le fait que Chris était censé mourir dans un accident de voiture, ca ne change pas ? même s'il passe un semaine dans le futur et que donc tout son avenir est modifié, ce con sera quand même toujours tué à l'exact même endroit sur la route ? C'est bien ca ?
- Oh regardez, s'écrie la recruteuse en pointant derrière nous. Votre entrainement vous attends.

Et en guise d'entrainement... il n'y en a pas... on nous explique juste vaguement qu'on ne fera pas de pompes, ni de parcours d'entrainement, ni rien de tout ca. On nous balance dans le futur, comme ca, sans même nous expliquer notre mission, et on verra comment ca se passe... tu m'étonnes qu'on perd dans le futur...
A ce stade, j'avoue, je commence à croire qu'il y a anguille sous roche. Non, mais qui balancerait des millions d'êtres humains au casse pipe sans un minimum d'entrainement ? Personne. Je commence à soupçonner une entourloupe quelconque où les extraterrestres n'existent pas et les hommes du futur nous entubent pour une raison nébuleuse... spoiler alerte... non, c'est bien juste le plan... ils sont complétement cons...

- C'est le grand jour, annonce la femme du futur. Vous allez partir pour 6 jours, 35 ans dans le futur. Si vous surviviez, vous reviendrez tranquille, ici mais traumatisé à vie.
- A quoi ressemblent les aliens ? demande un femme sur notre droite.
Visiblement, elle était caissière au carrefour la semaine passée. Toutes les qualités requises pour aller poutrer de l'alien donc...
- Secret défense, répond la femme du futur. Si on vous le disait vous seriez tellement horrifié que vous ne voudriez plus y aller. en plus, ils sont super difficile à tuer...du moins si nous n'êtes pas un membre important du scénario. Dans la cas contraire vous vous les ferez au couteau sans entrainement. Ah oui, et je vous dirais bien qu'ils sont sensibles aux balles dans la gorge et le thorax mais on a pas eu le temps dans l'entrainement. Aller bisous...

Nous plissons les yeux devant tant de préparation. Un rayon magenta nous amène dans le futur.
Nous perdons les trois quarts de nos forces car on nous propulse, à deux kilomètres du sol. Heureusement, Chris et moi avons de la chance, nous tombons dans une piscine...

Une jeune femme blonde, dont l'âge correspond à la fille de Chris dans le futur, nous demande d'aller récupérer des fioles bleues dans un labo avant que la ville du futur ne soient bombardée. Pourquoi bombardé une ville désertée alors qu'elle semble importante ? La femme blonde est-elle la fille de Chris ? pas le temps de me poser la question, dans aliens génériques attaquent.
Comme prévu, ils sont super dures à tuer au début. Malgré une résistance acharnée des civils sans entrainement, les aliens déciment presque tout le monde sauf Chris et ses amis.
- Tirez dans la gorge ou le thorax, s'écrie enfin un soldat dont c'est le troisième tour dans le futur. C'est vachement plus facile et le savoir avant vous auraient probablement éviter de tous crever...
Et de fait... c'est plus facile et nous récupérons nos tubes bleus sans plus de pertes.
Ils faut dire qu'ils se débrouillent bien les civils sans entrainements avec un fusil d'assaut. ca pète du thorax d'Alien à 500 mètres sans mouiller sa chemise. La caissière du carrefour s'en tire d'ailleurs vachement mieux que le directeur de recherche et développement d'une entreprise de technologie. Personnellement, j'y vois une revanche dans la lutte des classes...

Bref, la blonde, qui n'est certainement pas la fille de Chris nous félicite...
-  Vous êtes la fille de Chris ? demandais-je soudainement.
- Hein ? quoi ? mais pas du tout, répond la fille de Chris étonnée de tant de sagacité. Qu'est ce qui vous fais penser, ca ?
-  Je ne sais pas moi. Le fait qu'on insiste vachement sur la relation père-fille au début du film. Le fait qu'on ne donne pas votre nom, pendant 20 minutes ? Un esprit suspicieux pourrait douter...
- Papa, heuuu, monsieur Pratt, dites à votre ami de la fermer.
- Soit, répondit Chris. Et les tubes bleues, ils servent à quoi ?
- A fabriquer des tubes verts qui tueront tous les aliens...
- Super, dis-je. L'ensemble des scientifiques restants du monde vont donc maintenant se mettre au travail pour trouver la solution, j'imagine ?
- Non, répond la fille qui n'est pas la fille de Chris Pratt du futur. juste moi...
Gros silence de ma part...
- Ah oui, et d'abord, on doit capturer une reine alien...
- Comme dans starship troopers ? questionnais-je.
- Exactement comme dans starship troopers, me répond-elle. Et au fait, je suis la fille de Chris Pratt...

Quelque jours, heures, minutes plus tard, ce n'est pas très clair. Nous capturons une femelle alien...
Ensuite la fille de Chris Pratt, cherche le poison miracle, seul, comme prévu, pour tuer tous les Aliens pendant qu'elle se rabiboche avec son père et lui fait comprendre que dans la vie ce qui est important, c'est la famille...
Soit, on s'en fout, les aliens attaquent en masse, juste au moment où la fille de Chris Pratt trouve la bonne formule du poison...
- Prends ces tubes verts et rapporte les dans le passé pour arrêter la guerre avant qu'elle ne commence, dit sa fille. C'est le seul moyen. j'ai réfléchi à mort, il n'y a AUCUNE autre solution.
- Quoi ?? nous exclamons nous en coeur. On nous a dit que c'était impossible...
- ll n'y a pas d'autres moyen. Pour nous les gens du futur, c'est foutu. Nous le savions depuis le début. Ca a toujours été le plan depuis le début.
- Un instant, dis-je dubitatif. Nous avons envoyé des millions de gens du passé au casse pipe pendant des mois alors que le seul et unique objectif était de capturer une reine pour fabriquer des fioles vertes pour les renvoyer dans le passé ???
- Tout à fait répond la fille du futur de Chris Pratt.
- Mais c'est complétement con. Pourquoi ne pas avoir concentrer vos forces là dessus depuis le début alors ?
- Ne t'inquiètes pas, me répondit-elle. La suite va encore être bien pire...
- Reviens avec nous dans le passé alors, propose Chris Pratt.
- Ce n'est pas possible, dit-elle triste. Les paradoxes temporels, tout ca, tu as oublié ?
- Je pensais qu'on avait établi que nos interactions hors de notre temps n'avaient AUCUNE influence sur le passé ou l'avenir, dis-je très sérieux.
La femme me regarde avec surprise. Heureusement, le scénario la tue avant qu'elle ne puisse répondre et nous renvoi dans le passé avec la solution ultime.

Chris retourne près de sa femme traumatisé par la guerre...
- J'ai vu notre fille dans le futur, lui dit-il. Elle est morte pour fabriquer des fioles vertes qui tuent tous les aliens.
- Dommage que personne ne sache où les aliens vont arriver, dis-je sans espoir.
- Peut-être que les aliens sont déjà là, enterré quelque part, propose la femme de Chris Pratt.
- Non, dis-je, ce n'est pas possible. La gens du futur, nous ont bien expliqué qu'ils avaient déjà envisagé tout les scénarios. Il évident qu'ils auraient pensé à une possibilité aussi simple qui...
Je me masse le front.
- Oubliez ce que j'ai dit... bien entendu qu'ils sont déjà là...Il suffit de savoir où maintenant.
- Alors, super coïncidence, intervint Chris. Un des gars à embarqué une griffe contenant des traces de poussière volcanique. Il nous manque plus quun EXPERT en volcan...
- Tchekhov ! nous exclamons nous en chœur.

Et dix minutes plus tard, Tchekhov a établi que les aliens sont en Russie sous un glacier qui va fondre à cause du réchauffement climatique et libérer les aliens.
- Donc, il aurait fallu dépenser notre thune dans la lutte contre le réchauffement climatique et les aliens n'apparaitront pas ? questionne Tchekhov.
- Tututu, Tchekhov, répond Chris. That's not the american Way. On VA ALLLER LEUR POUTRER LA GUEULE A COUP DE FIOLE VERTE.
- Mais pourquoi vous m'appelez Tchekov ? vous voyez bien que je suis noi...

Sauvé par une transition, nous demandons à un officiel du gouvernement de financer une mission pour sauver le monde.
- Hors de question, répond sobrement l'officiel.
- Mais... pourquoi ? demandais-je judicieusement.
- Ecoutez, on n'a pas la thune, d'accord ?
- Mais enfin ? vous avez dépenser des milliards pour envoyer des hommes dans le futur sans poser de question. Vous n'allez pas me dire qu'on ne peut pas trouver de quoi financer un billet Ryanair pour la Russie ?
- Ecoutez, je voudrais bien mais on a perdu le contact avec le futur, répond l'officiel.
- Mais quelle rapport ??? On vous dit qu'on a la solution à la fin du monde.
- Je nous fais pas confiance sans preuves.
- Alors déjà, l'absence de preuves nous vous a pas empêché de financer la guerre du futur et en plus, il se trouve que j'en ai. vous voyez la poussière volcanique qui...
- Laisse tomber, intervint Chris en posant un bras sur mon épaule. on va demander à mon papa à qui je ne parle plus et qui attend justement une occasion de se racheter.
- D'accord, dis-je en me massant les tempes. Lui aussi s'appelle Tchekhov ?
Chris hausse les épaules.

Nous arrivons en Russie avec Papa Pratt et un groupe de sacrifiables génériques.
Ils ne nous faut que quelques minutes pour trouver un vaisseau enterré au milieu de la toundra glacée... comment ? Vous imaginez bien qu'un vaisseau spatiale détraque les boussoles. Tout le monde sait ca.

Un peu de C4 plus tard, nous voici dans le vaisseau devant une dizaine de cocon aliens prêt à éclore.
- Comme dans alien ? demande l'un de nos équipiers.
- Exactement comme Alien, répond Papa Pratt. Injectons leur des fioles vertes, vite...

Et ni une, ni deux, les premiers aliens se dissolvent mais réveillent malheureusement les autres. Action, bagarre, fuite. Nous nous rendons compte qu'il y a en faite des milliers d'aliens endormis dans tous les vaisseaux... bien plus que nos douze fioles vertes...
- Pas de problème, dit un personnage destiné à mourir depuis le début du film. je vais faire exploser le vaisseau à coup de C4 en me sacrifiant.
Alors je demanderai bien pourquoi, il doit se sacrifier vu qu'il a une commande à distance pour faire sauter le C4 mais ce qui m'intéresse le plus c'est :
- Tu veux dire quand faites, les fioles vertes ne servent à rien ??? Il suffisait de faire sauter le vaisseau ? Donc tout le bordel du futur est...
- Attention, m'interrompt-il en pointant du doigt derrière moi. Une reine Alien se tire. Si elle survit, tout sera à refaire.
- Bordel de... dis-je en m'élançant à sa poursuite avec Chris et Papa Pratt.

"Boum" fait le vaisseau dans notre dos pendant que nous pistons la reine super dangereuse indestructible hyper dur à tuer qui...
Ah, non... autant pour moi. Chris Pratt lui mets des pains dans la gueule et l'oblige à bouffer du produit vert avant de s'effondrer dans la neige à côté de papa Pratt.
- Une bonne chose de faite, fils. on est pote alors, maintenant ?
- Bien entendu, répond-il. Et j'ai appris ma leçon. L'important c'est la famillia comme dirait Vin Diesel. Sauf que lui, il sait que son film ne se prend pas au sérieux.
- HAHAHA, s'exclamèrent-ils en chœur pendant que je me décompose de honte devant la chute du scénario.

- Laissez-moi résumé, dis-je en pleurant des larmes de sang. Donc en faites, tout ce que les gens du futur avait à faire étaient de nous prévenir de la guerre venir, de tous revenir dans le passé pour survivre puisque ca n'a aucune incidence et de faire exploser un vaisseau à coup de C4 ???

Le fondu écran noir sur la fin du film, les empêches de me répondre...

Djou2010
5
Écrit par

il y a 10 mois

The Tomorrow War
MonsieurNuss
9

J'ai gueulé de joie...

Alors oui, ce film je l'ai déjà vu. Nous l'avons tous déjà vu. C'est Starship Troopers, c'est Edge of Tomorrow, c'est Aliens, bref c'est tous ces films réunis dans un emballage de 2021. Un emballage...

Lire la critique

il y a 11 mois

50 j'aime

27

The Tomorrow War
doc_ki
8

LE RETOUR DU POP CORN MOVIE DE SF OHH PUREE DE POMME DE TERRE D ALIEN

Bienvenue sur ma critique de the tommorrow war, le film de ceux qui versent une petite larme à la fin d'indépendance Day, qui pleurent à la fin de predator et qui chialent comme un facehugger...

Lire la critique

il y a 11 mois

23 j'aime

6

The Tomorrow War
DanielOceanAndCo
3

The World on the Edge of Tomorrow because of Predator Aliens from Jurassic

Pour moi, il y a deux manières de découvrir The Tomorrow War - outre le fait qu'il aurait mérité d'être vu sur grand écran mais là, c'est un autre débat - soit tu le mates avec ton cerveau en off et...

Lire la critique

il y a 5 mois

18 j'aime

6

Le Labyrinthe : Le Remède mortel
Djou2010
3

Deus Ex Machina

Petite précision avant de commencer ; j'ai lu les livres (et le troisième volet a été une de mes pires expériences de lectures). Je fais partie de ceux qui pensent qu'une adaptation doit exister par...

Lire la critique

il y a 4 ans

65 j'aime

5

En eaux troubles
Djou2010
6

Sharknado à gros budget

Jason Statham contre un mégalodon ! Voilà... besoin d'en dire plus ? Et si je rajoute "par le réalisateur des Benjamin Gates et de l'apprenti sorcier" ? Toujours besoin d'une critique ? Franchement,...

Lire la critique

il y a 4 ans

32 j'aime

3

Fast & Furious: Hobbs & Shaw
Djou2010
7

The Rock et le transporteur rentrent dans un bar...

Wahou, une note de 7 quand même... j'imagine être obligé de me justifier ? Que puis-je dire pour ma défense ? Que j'aime toute la saga Fast and Furious, hormis le deuxième ? Check. Que j'en ai honte...

Lire la critique

il y a 3 ans

18 j'aime

3