Critique de "The Tracey Fragments"

Avis sur The Tracey Fragments

Avatar Quenthi
Critique publiée par le

Le film commence avec une jeune adolescente, Trecey, assise seule à l'arrière d'un bus enroulée sous un rideau de douche. Sans qu'aucune explication ne vienne nous éclairer, elle va commencer par raconter des choses qui l'on marqué. C'est alors que des fragments (d'où le titre) de sa mémoire vont prendre le relais et nous raconter le passé de Tracey, ses rapports conflictuels avec ses parents et son psychiatre, les moqueries de ses camarades ou la relation qu'elle entretien avec son frère, qui justement, suite à une négligence de Tracey, a disparu et sert de fil rouge à la narration.

Le film mélange donc les passages où l'adolescente se remémore certains souvenirs lointains, et qui servent à développer certains personnages comme ses parents ou son amoureux, avec d'autres où elle recherche son frère, enchainant rencontres et désillusions.

Le film est vraiment pas mal dans sa progression car les informations nous permettant de comprendre les éléments de l'histoire nous sont distillés petit à petit, et le tout bénéficie d'une "particularité pelliculaire" assez intéressant. En effet, dés que le film aborde un souvenir éloigné et peu agréable, on a multitudes de plans ne se déroulant pas exactement dans le même temps, ce qui renforce efficacement le coté lointain du souvenir. Et au contraire, pour ceux se déroulant peu de temps avant le début du film, l'effet est nettement amoindri, voir inexistant .

Un bon OVNI du cinéma où Ellen Page tire, encore une fois, son épingle du jeu dans un rôle qu'elle interprète parfaitement, malheureusement le manque d'enjeu du film nuit pas mal à son intérêt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
Aucun vote pour le moment

Quenthi a ajouté ce film à 1 liste The Tracey Fragments

Autres actions de Quenthi The Tracey Fragments