Incritiquable

Avis sur The Tree of Life

Avatar Raphaël Beillard
Critique publiée par le

Adoré par certains, détesté par les autres. Mallick est un de ces réalisateur qui est source de débats. Tandis que certains vantent le virtuose de la mise en scène du réalisateur, d'autres, surement des crétins dont je fais hélas probablement partis, osent s'attaquer au "génie", pire ils disent que son œuvre n'est pas géniale, que ses films ne sont pas brillants. Bref, ils font preuve d'esprit critique, chose qui doit être probablement inacceptable pour les idolâtres du réalisateur Texan.

Non, je suis désolé de l’étire Thérence Malick n'est pas un génie. Non, The Tree of life, n'est pas un chef d’œuvre il se situe même aux antipodes du chef d’œuvre, sans pour autant être un film nul. De même, dire que le film est "moyen" me semble être une erreur. C'est dans cet élément que se situe la difficulté d'analyse (et non de critique du film). On juge souvent les films selon les critères suivants : scénario, mise en scène et jeu d'acteur. Nous allons analyser et essayer de juger le film selon ces trois mêmes critères.

Le scénario, encore une fois, je le sais, je ne suis qu'un abrutit vu que je n'ai pas vu l'immense génie qui se trouve dans l'oeuvre de Thérence Malick. Cependant, en attendant d'être intelligent, je ne trouve pas de scénario dans le film. En effet, il ne s'agit que d'une simple succession d'images à laquelle on peut donner si l'on est de mauvaise fois un sens, mais qui sur le fond n'en a pas. Le film n'a aucun sens, ce n'est juste une succession d'image. Dès lors, la compréhension de celui-ci devient difficile. En effet, voire des dinosaures, des scènes avec la plantation d'un arbre ou père autoritaire qui donne une gifle à son fils puis revenir à des images de la formation de l'univers a selon moi aucun sens.

Le film est beau, on ne peut pas le nier, on peut penser tout ce que l'on veut du film. On peut le trouver très mauvais, mais si l'on est de bonne fois, du moins pas de trop mauvaise fois, nous ne pouvons nier la beauté plastique du film. Cependant, une beauté plastique d'un film suffit elle a avoir une mise en scène réussie ? Non, c'est certes un élément important mais celui-ci ne suffit pas. Cet échec de la mise en scène s'explique en grande partie par l'absence de scénario. En effet, une bonne mise en scène, est le plus souvent, au service d'un bon scénario est vice-versa. Or, dans le film de Malick, il n'y a pas de scénario. Donc, on ne peut difficilement apprécier la mise en scène car elle est au service de rien. C'est beau certes, c'est déjà une grande victoire quand l'on voit certains films aujourd'hui mais ce n'est rien de plus que beau et cela ne suffit pas à avoir une mise en scène.

Enfin que dire du jeu d'acteur ? Comme dans chaque film de Malick, le casting impressionne cependant, celui-ci est banal, les acteurs ne sont pas si brillants. Ils jouent de manière banale. Il n'y a tout simplement rien a dire sur eux.

Pour conclure, la Palme d'Or 2011, est un film incritiquable. On peut faire l'analyse de ces principaux traits, mais cette analyse mène avoir que ce qui compose habituellement un film : sa mise en scène, son scénario, ses acteurs .. est pauvre, voire inexistant. Ainsi, on ne peut en aucun cas qualifier le film de chef d'oeuvre comme la fait tout une partie de la presse à la sortie du film. Cependant dire du film qu'il est "nul" est une tout aussi grosse erreur. Le film de Malik réussit un exploit, que l'on peut saluer celui de ne pas pouvoir être jugé de manière qualitative. Malgré, la note que je donne au film, la plus basse possible, le film n'en est pas pourtant nul, il est simplement inotable, car incritiquable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 196 fois
1 apprécie

Raphaël Beillard a ajouté ce film à 2 listes The Tree of Life

Autres actions de Raphaël Beillard The Tree of Life