👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un film immense . Terence Malik philosophe avec sa caméra , peu de dialogues,des images à la place des mots , avec grand art Terence filme , met en images ce qui nous questionne tout au long de notre passage sur terre, qu'on soit croyant ou pas.Tout est dans le titre et l'affiche,les êtres vivants en devenir.Magnifique!

Motema95
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Les meilleures Palmes d'or

il y a 7 ans

2 j'aime

1 commentaire

The Tree of Life
Momy
7

Moi j'ai compris le film !

En fait c'est Brad Pitt il a des enfants, du coup ils sont tristes parce qu'il y'a des vagues qui emportent le courant et les méduses, alors ça fait des tournesols et des dinosaures qui se baladent...

Lire la critique

il y a 11 ans

268 j'aime

19

The Tree of Life
Torpenn
2

L'ennui vous appartient

Après le terrifiant Nouveau Monde, j'avais juré qu'on ne m'y reprendrait plus. Encore la preuve que je devrai m'écouter plus souvent. Terrence Malick est un primitif, un simple, un naïf, c'est ce...

Lire la critique

il y a 11 ans

204 j'aime

110

The Tree of Life
Clairette02
10

Le plus beau film du monde

The Tree of life n'est pas un film. C'est un voyage. A faire dans une grande quiétude, une sérénité totale, et en bonne compagnie, sinon vous allez vouloir sauter de l'avion ou du train, c'est selon...

Lire la critique

il y a 10 ans

150 j'aime

79

Le Grand Bal
Motema95
8
Le Grand Bal

Si tous les terriens du monde se donnaient la main

Une invitation à la danse d'une poésie sans pareil. Tout en pudeur, tout en désir, tout en amour. Un film qui nous parle surtout des corps communiquants. Il est bien sûr question de danse, mais...

Lire la critique

il y a 3 ans

8 j'aime

2

Annie Hall
Motema95
8
Annie Hall

J'ai deux amours

Je l'ai revu aujourd'hui après tant d'années, 1977, et toujours aussi charmant. Diane Keaton si féminine dans ses vêtements d'homme, trop grands, ses jolis feutres sur la tête et ses trop grandes...

Lire la critique

il y a 5 ans

8 j'aime

2

Visages, villages
Motema95
9

Varda, JR

Du grand Varda, du grand JR. Tout d'amour, de poésie, de visages, de villages, d'images, de gens, de chèvres avec ou sans cornes, d'artiste de capsules de bouteilles, de dockers, de femmes de...

Lire la critique

il y a 5 ans

7 j'aime

4