Livre de Mormon.

Avis sur The Tree of Life, l'arbre de vie

Avatar Sledgekind
Critique publiée par le

Le degré zéro de l'esthétique, le degré zéro de la réflexion, et surtout, le degré zéro du mysticisme, car c'est là où le film tente de percer.

C'est un film faussement intellectuel.
Certains diront que c'est un film intellectuel, qu'on le critique car on n'aime pas la prétention dans l'art etc...
Moi j'adore la prétention, je n'envisage pas l'art sans prétention, et puis à partir du moment où l'on souhaite faire une oeuvre d'art, il y a prétention. Ce n'est pas une mauvaise chose.
Là où la prétention est mauvaise, c'est quand le talent ne suit pas.

Je vous encourage à voir La Balade sauvage, très bon film de Malick. C'est que Malick a du talent, c'est d'autant plus dommage...
Il serait inutile de critiquer la morale du film, bien que j'y sois totalement insensible, je comprends parfaitement qu'on puisse être touché.
C'est ça le problème, tout le monde peut-être touché. C'est une insulte à l'un des meilleurs livre au monde : la Genèse. Une vision de Dieu d'un gamin de cinq ans.
Pourquoi ? Dieu n'est pas envisagé comme un absolu ici, mais comme une personne, d'un bout à l'autre du film.
C'est incroyablement accessible, certains ont fait la liaisons entre ce film et 2001 (à tort ou à raison). Je ne vais pas bêtement dire que 2001 est meilleur que The Tree of Life, c'est stupide.
Les deux ne jouent pas dans la même cour d'école.

La grâce ne touche que quelques élus, il faut un certain bagage pour tenter de saisir, apercevoir 2001...
The Tree of Life s'offre à nous comme une pute. Une pute moche.
Il est compréhensible par tout le monde, son message tient en quelques lignes, le duel entre Ancien (le père) et Nouveau Testament (la mère) était plus intéressant dans Platoon ; puis pour le côté freudien vous pouvez lire Cinq leçons sur la psychanalyse, c'est très court (prenez l'édition à deux euros, me souviens plus de son nom, oui gardez les trois euros que vous comptiez garder pour Indignez-vous et achetez plutôt ce bouquin).

Maintenant j'en viens même à me poser la question de l'utilité des scènes de... fonds d'écran windows. Désolé je n'ai vraiment pas d'autres termes pour les caractériser.
Les premières étaient jolies, surtout dans celle avec les "nuages", et cette petite lumière, qui perce... Puis c'est chiant, encore.

J'ai pas tellement de choses à dire en fait, ce film est vide, ma critique est vide.
Je comprends les critiques "humour", tout compte fait c'est tout ce qu'on peut faire de cette... chose.

Et lorsqu'il leur eut prêché et leur eut aussi prophétisé si peu de choses, il les invita à garder les commandements du Seigneur; et il cessa de leur parler.
SEIGNEUR, QUE CE FILM EST MAUVAIS.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1287 fois
33 apprécient · 15 n'apprécient pas

Autres actions de Sledgekind The Tree of Life, l'arbre de vie