Affiche The Tribe

Critiques de The Tribe

Film de (2014)

Très réussi, insolite, bestial, effarant

Pour ceux qui l’ignoreraient, un panneau annonce au début que le film est entièrement tourné avec des acteurs qui s’expriment dans le langage des sourds-muets. L’essentiel se passe dans un centre d’apprentissage spécialisé. Un garçon (parfaitement autonome) y arrive un jour avec sa valise. Il doit avoir entre 16 et 18 ans. Même si le générique de fin indique des prénoms pour les personnages,... Lire l'avis à propos de The Tribe

31 5
Avatar Electron
8
Electron ·

Des pieds et des mains

Un nom à retenir désormais, même si c’est pas gagné : Myroslav Slaboshpytskiy. Premier film de ce réalisateur ukrainien surgi de nulle part, The tribe s’est fait remarquer cette année à la Semaine de la critique puisqu’il cumule toutes les figures ostensibles de l’œuvre scandale à même de plaire aux festivaliers et aux spectateurs en demande (en manque ?) de sensations fortes. Une... Lire l'avis à propos de The Tribe

17 1
Avatar mymp
6
mymp ·

Les tripes

Un double parti-pris (esthétique et sémiotique, ou linguistique) préside le premier long-métrage de Myroslav Slaboshpytskiy, cinéaste ukrainien remarqué et lauréat de deux Ours d'or du court-métrage à Berlin. D'un côté, ce sera le choix d'un film muet (mais sonore, nous y reviendrons), par le biais d'un langage des signes qui ne sera ni commenté, ni traduit, ni sous-titré, et de l'autre ce sera... Lire la critique de The Tribe

18 2
Avatar Krokodebil
5
Krokodebil ·

The tribe

Myroslav Slaboshpytskiy nous plonge dans un silence tendancieux qui asphyxie la moindre parcelle de sensations sonores qui se trouvent sur son passage. Seuls des cris de douleurs, des claquements de tables stridents, des frottements de peaux, des bruits de pas, des explosions de bouteilles viendront casser le rythme d’un silence sauvage aux couleurs froides et enneigées. Sordide comme peut... Lire la critique de The Tribe

13 1
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Prends ça dans ta gueule Only God Forgive !

Après les jeunes filles des cités (Bande de filles), les Yéniches du nord de la France (Mange tes morts), The Tribe se charge de représenter une autre minorité cinématographique : les sourds-muets. En refusant les sous-titres, le réalisateur ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy (48 points, au scrabble, ndlr) nous donne accès à leur rapport au monde, dans lequel la communication est laborieuse et le... Lire l'avis à propos de The Tribe

11
Avatar cinematraque
10
cinematraque ·

Délit de racolage actif

Habituellement, quand on voit un film en langue étrangère, il est sous-titré. La langue des signes étant, par définition, une langue à part entière, on peut se demander pourquoi The tribe nous est présenté sans sous-titres. Volonté d'un cinéaste radical ou argument marketing ? La question se pose très rapidement, et avec elle la pertinence de situer le récit dans un institut pour sourds-muets.... Lire la critique de The Tribe

9
Avatar pierreAfeu
3
pierreAfeu ·

Faux ! Tout est faux...

On ne parle pas de déception ici, mais bel et bien de traîtrise ! J'attendais ce film, il passe enfin chez moi, je suis content... Et j'ai su dès la scène dans la fourgonnette où les deux filles se changent que j'allais détester... Alors sur le papier ça a l'air super intéressant ! Mais vraiment, film en langue des signes (dont il y a bien des dialogues, mais juste on ne les comprend pas),... Lire l'avis à propos de The Tribe

9 2
Avatar Moizi
2
Moizi ·

Histoire sans paroles

L’expérience est inconfortable pour le spectateur. À double titre : parce qu’il pénètre un monde sans paroles dont les héros sont de jeunes sourds muets, pour lequel aucun support explicatif habituel, sous-titres, commentaires ou voix off, ne lui sera fourni, ensuite parce qu’il est placé au cœur d’un univers particulièrement sordide, celui d’un internat ukrainien pour adolescents sourds et... Lire la critique de The Tribe

4
Avatar Patrick Braganti
7
Patrick Braganti ·

6 minutes de traumatisme

De l'Ukrainien Myroslav Slaboshpytskyi, ce film perturbant serait difficile à décrire avec de simples mots. Des gestes de haine et désespoirs seraient plus parlant. Il remporte à l'unanimité tous les prix de la semaine de la critique, et il l'a grandement mérité à mes yeux. On vous prévient que tout le film est sourd et muet, sans aucun dialogue et sans aucun sous titres, jusque là les plus... Lire la critique de The Tribe

5
Avatar LeCiné Calorix
10
LeCiné Calorix ·

Les limites de la radicalité

Je considère que ce film est une arnaque. La langue des signes est une VERITABLE langue, et non un langage accessible à tous car il est gestuel. Le langage corporel n'a jamais permis d'accéder au degré de précision que permet la parole. Faire l'impasse sur les sous-titres est donc un choix résolument insultant. Ne comprendre que les grandes lignes d'un dialogue est frustrant. Cette... Lire l'avis à propos de The Tribe

5 5
Avatar Songe
1
Songe ·