Les femmes de l'ombre

Avis sur The Truth Beneath

Avatar Fosca
Critique publiée par le

Les œuvres comme The Truth Beneath font du bien, non pas qu'elles soient drôles, entendons nous bien, on ne rit que peu ou prou, non, la qualité est autre, elle est dans ce jeu d'enquête qui perd totalement son spectateur pour au final ne le retrouver qu'en fin de parcours en lui montrant intelligemment que les pièces du puzzle s'emboîtaient parfaitement.

The Truth Beneath raconte comment Kim Jong-chan, politicien aguerri de son état, fit fasse lors de sa campagne pour l'investiture de l'assemblée nationale Coréenne à la disparition de sa fille, Min-jin. Si le mari s'engouffre dans un état distancié par rapport à l'affaire, afin de ne pas saboter l'élection et perdre des partisans, c'est sa femme, cette femme qu'est Yeon-hong qui va se plier en quatre, déplacer des montagnes pour retrouver son enfant.

Parler de l'enquête serait inutile tant son épaisseur et sa malignité à toute épreuve se suffit amplement à elle même. Et puis il n'est jamais bon de tout révéler à qui voudrait se pencher sur la question. Tout ce qu'il m'est possible d'évoquer est à quel point ce film, sur le plan de l'enquête, relève du génie. Si les pistes se brouillent rapidement pour nous laisser dans un flou total, le film ne nous laisse jamais nous reposer, lançant indice sur indice, avec subtilité.

Parce que The Truth Beneath est une expérience d'une grande subtilité, d'une réelle maîtrise, que ce soit dans l'effort significatif de réalisation que dans ses protagonistes aux multiples facettes et secrets. Le tout se veut d'un grand dynamisme qu'on ne peut qu'apprécier à sa juste valeur, réactions du public à l'appui.

Nous parlions des personnages et en cela, il nous faut remarquer comment la réalisatrice met en scène les deux sexes dans des enjeux et des buts spécifiques. Si les hommes sont dans une certaine retenue, dans un double langage qu'introduit très bien la dimension politique, les femmes, elles, sont dans l'action non dissimulé, dans la volonté pure. Si ce rapport homme-femme se veut à ce point opposé ce n'est que pour mieux souligner notre héroïne, Yeon-hong, cette femme forte qui, à mesure d'investigation apprendra qui est réellement sa fille, et ainsi à l'aimer plus qu'elle ne le croyait.

Les Coréens démontrent une nouvelle fois leur talent d'écriture des thrillers en nous offrant du bien bel ouvrage. Bien moins trash que certains de ses pairs, The Truth Beneath est cependant si cohérent dans son mystère que l'on s'en retrouve instantanément gagné d'une curiosité, d'une fascination.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 493 fois
9 apprécient

Fosca a ajouté ce film à 4 listes The Truth Beneath

Autres actions de Fosca The Truth Beneath