👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Polar à la Woody Allen, mais sans Woody Allen, avec une bonne distribution, mais un scénario très convenu et plat et des personnages assez ennuyeux de connerie. Après, ça se balade en Grèce et surtout en Crète et Oscar Isaac y est assez convaincant.

AgnèsMaillard
4
Écrit par

il y a 6 ans

The Two Faces of January
Philippe_Delaco
6

The Two Faces of January

Un bon film de fin d'après midi d'été. Quand le temps est lent, qu'il est encore trop tôt pour boire un Ouzo, trop tard pour travailler et qu'il fait trop chaud pour se balader. Très classique dans...

Lire la critique

il y a 8 ans

12 j'aime

The Two Faces of January
Frédéric_Perrinot
7

Élégant Thriller

Premier film d'Hossein Amini, scénariste ayant notamment travaillé sur Drive, The Two Faces of January s'impose comme un film dans la pure tradition hitchcockienne sans pour autant atteindre la...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

The Two Faces of January
BMR
4

La femme ou la valise ?

Premier film de Hossein Amini, le scénariste de Drive, The two faces of January, est un polar un peu mollasson qui veut reproduire le charme, le ton, les ambiances, les couleurs, des films noirs...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

The Plague Dogs
AgnèsMaillard
9

Vie de chiens

Dès le premier plan, le ton est donné : un chien nage. On voit rapidement qu'il est à bout de forces. Et qu'il est dans un caisson dont il ne peut sortir. L'imminence du drame nous saisit...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime

The Homesman
AgnèsMaillard
10
The Homesman

Le Far West vu des femmes

C'est un film à l'image des paysages grandioses auxquels il tente d'échapper, âpre et désespéré. C'est surtout l'envers du décor à travers la condition féminine chez les pionniers et le moins qu'on...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime

2

Le Mari de la coiffeuse
AgnèsMaillard
10

État de grâce

Un pur état de grâce! Un film en apesanteur! Un Jean Rochefort lumineux et aérien. Le mari de la coiffeuse, c’est tout cela et plus encore. Un enfant devenu homme n’a qu’un seul et unique but dans la...

Lire la critique

il y a 4 ans

6 j'aime