Les Voix (en français ça le fait moins quand même)

Avis sur The Voices

Avatar Marvellous
Critique publiée par le

Vu ce film hier soir, ça faisait un bout de temps que je voulais le voir, depuis que j'avais vu la bande annonce qui m'avait séduit comme jamais. Un mélange de film d'horreur, de comédie, de scènes complètement délirantes avec le chat... Bref, j'avais vraiment hâte de le voir et c'est avec joie que je l'ai regardé.

Je n'ai jamais vraiment aimé les films d'horreur. Ils ont souvent aucun scénario et c'est juste un film pour que tu aies des frissons et la plupart du temps ça ne marche pas sur moi. Le seul avantage d'un film d'horreur, c'est que quand tu le regardes avec une copine, elle se colle à toi. Sinon, aucun intérêt.
J'aime pas vraiment les comédies. Les comédies françaises sont horribles, et à part "Rien à déclarer" je ne suis jamais monter au-dessus de 7/10 (à part pour les "vraies" comédies comme "Le Cerveau" ou "Les lumières de la ville"). Les comédies américaines sont faites pour les gros ricains bien beaufs, du coup ça peut faire rire de temps en temps, mais généralement on zappe vite fait.
J'adore les parodies et les scènes délirantes. Que ce soit avec "Horriblis", "Hot Fuzz", "Paul",..., j'ai toujours adoré ces films qui font à la fois rire et jouir.

"The Voices" est un mélange des trois cités au-dessus. Même si on sent que le genre "horreur" n'est pas vraiment représenté, il y a quelques passages dans le film qui pourraient donnés au film ce sens.
"The Voices", c'est l"histoire d'un pauvre gars, Jerry, qui depuis sa naissance a un petit problème. Il entend des voix, les voix des animaux et les voix des anges. Jerry n'a jamais eu d'amis à cause de cela. C'est un homme seul, qui a failli être interné dans un asile de fou. Mais sa bonne psy a convaincu les docteurs que Jerry pouvait vivre tranquillement, à condition qu'il prenne ses médicaments, pour éviter d'entendre ces affreuses voix. Jerry se pose alors la question : Est-ce que ce sont les animaux qui lui parlent ? Ou est-ce que c'est lui qui pense ? Mais très vite, Jerry va être mis à l'épreuve lorsqu'il sera poursuivi par la police pour un meurtre particulièrement atroce...

Le thème m'a emballé dès les premières minutes du film, surtout grâce au générique du début très bien foutu. les acteurs jouent à peu près tous très bien. Ryan Reynolds a enfin un rôle à sa hauteur et Gemma Arteton ("Gemma Bovery") se déguise en une femme fatale magnifique. La VF est encore une fois déplorable. Ce n'est quand même pas très dur de trouver une personne qui puisse imiter les voix originales, non ? Comme d'habitude, ça gêne au début mais très vite on l'oublie.
J'ai très vite adoré le duo que forment le chien et le chat "Mr. Moustache". Le chien représente l'ange, la pensée de Jerry qui lui dit que c'est un bon gars, qu'il est gentil et que tout se passe bien partout ("Peace and Love"). Le chien, c'est un peu le stéréotype du mec positif qui a que des pensées positives et qui croit que le monde est beau. Le chat, lui, représente l'inverse : le diable en personne, qui incite Jerry à commettre des crimes, à faire des choses illégales. Tiraillé de toute part, Jerry va plus faire confiance au chat qu'au chien... Le pire c'est pas qu'il entende des voix, le plus horrible c'est qu'il s'imagine des choses (sa maison est propre pour lui ; en fait c'est un véritable cauchemar avec du sang partout et des morceaux de cadavres...). Jerry est l'image du type sympa qui se fait manipuler par le maître des ficelles, par la matou dangereux, par la petite voix de Satan.

Dans la réalité, c'est que c'est vrai, en plus ! Le chien est un animal domestique qui se comporte bien, qui adore son maître et qui fait tout pour ne pas le décevoir. Le chien est sympathique, le chien est le meilleur ami de l'homme ! Alors que le chat... Les chats, ça dort, ça mange et ça miaule. Les chats savent faire que ça. A longueur de journée, ils t'agressent les oreilles, ils te mettent des traces de leur passage à chaque recoin de ta maison, ils n'ont aucun respect et ils n'en auront jamais. Les chats, c'est la mal incarné. Le petit truc qui te dit que c'est pas le chat qui est un animal domestique mais toi. Oui, toi qui lui donne à manger dès qu'il a envie, toi qui le câline sans arrêt, toi qui te précipite pour lui ouvrir la porte, toi qui lui prépare un bon coin pour dormir, toi qui lui achète la meilleure pâtée de la région... C'est toi l'animal domestique et c'est le chat qui tire les ficelles de ta vie. Le chat, c'est le boss, c'est le dealer des animaux, le plus sociopathe des animaux ! Le chat n'a aucune pitié, et dans "The Voices", on le ressent à merveille. On déteste Mr. Moustache, ce petit animal qui te domine de très haut, qui te prend pour un moins que rien. Jerry, complètement paumé, ne sait pas à qui faire confiance, et qui de mieux qu'aux seules personnes qui lui parlent chaque jour ? Mais comment faire confiance au chien, qui lui dit d'aller à la police, ou au chat qui lui de commettre d'autres meurtres pour le plaisir que ça lui procure. Tout ceci donne des scènes parfois hilarantes, Mr. Moustache est l'aspect comique du film. Il y a des moments vraiment monstrueux, j'ai été dégoûté à certains moments en imaginant ce qu'il se passait. Mais c'est ça un bon film. Un film qui n'a pas peur de te choquer par ses aspects parfois bizarres.

Depuis maintenant le début de ma critique, je ne fais que parler des aspects positifs du film, mais bien entendu le film a ses défauts et ils sont présents. Si le début du film (la première heure) est passionnante, très vite après on s'ennuie, c'est toujours la même chose et on perd les points positifs du début. Le film devient lent, on sait ce qui va se passer, il n'y a plus aucune surprise.

Au final, j'ai passé un très bon moment devant ce film, et pour tout amateur de films d'horreur et de comédies, regardez-le sans plus tarder.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 691 fois
17 apprécient

Marvellous a ajouté ce film à 7 listes The Voices

Autres actions de Marvellous The Voices