Ou comment rendre attachant un chat diabolique

Avis sur The Voices

Avatar Ayaka Hiiroyami
Critique publiée par le

Encore un chef-d'oeuvre hilarant de Marjane Satrapi, mais beaucoup plus... sanglant.

Il faut savoir plusieurs choses à propos de ce film:

1) Ne vous attendez SURTOUT pas à retrouver le côté sensible et délicat de Poulet aux Prunes ou Persepolis, parce que là le protagoniste ne joue pas du violon ou ne prépare pas la révolution, non lui son truc c'est plutôt de poignarder sauvagement des femmes et les découper en morceaux avant de ranger soigneusement leur tête dans son frigo...

2) Le suspens est présent jusqu'à la fin et vous risquez de mourir d'une crise cardiaque si vous n'êtes pas mentalement préparé (bon peut-être pas, mais c'est pas loin...).

Oui, j'ai vraiment cru que la jolie blondinette réussirait à s'en sortir, vraiment.

3)En grands dérangés que vous êtes, vous serez probablement hilare lorsque notre schizophrène de protagoniste, commencera à découper des cadavres (chacun ses passions, hein).

4) Il faut peut-être vous parler des animaux de compagnie de Jerry... Ils sont tout bonnement hilarants! Le côté pataud du chien est trop mignon et l'esprit mal tourné du chat est disons... attachant. Quoi? Monsieur Moustache a quand même le droit de regarder des films porno pour animaux! Et oui, Bosco est persuadé qu'une blondinette veut du mal à son cher maître mais c'est un chien, ne le blâmons pas!

Le moment où Jerry rapporte la tête de Fiona à sa psy et que tout le monde se met à hurler (quand "tout le monde comprend" ladite psy, Fiona et le chat) est à mourir de rire!

5) La fin est assez bizarre (comme tout le film vous me direz) et je crois que j'étais sous l'emprise de puissantes drogues, je ne vois que cette explication...

Il danse quand même avec Jésus! Alors qu'il est mort!

Ce sont ces 5 raisons qui font que vous devez absolument aller voir "The Voices". Amenez-y votre petit copain, les filles! Soit il se fera une joie de vous rassurer en vous prenant dans ses bras tandis que vous crierez d'effroi soit il vous regardera bizarrement jusqu'à la fin de vos jours (Mais voyons chéri! Rigoler alors qu'un femme se fait sauvagement poignarder est une réaction tout à fait normale! Mais bien sûr que je vais bien!).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 333 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ayaka Hiiroyami The Voices