Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

La nuit tous les chiens sont gris

Avis sur The Wrong Side of Right

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Ça aurait pu être mieux. Mais ça aurait pu être pire.

Je m'attendais surtout à ce que ce soit pire vu le casting et la popularité de ce film. En fait, l'histoire n'est pas trop mal racontée dans les grandes lignes : on a un objectif principal, des conflits, des personnages caractérisés, il se passe des choses, on ne s'ennuie donc pas. Le problème, c'est que le déroulement est parfois un peu trop facile, un peu trop convenu ; en fait, on devine ce qui va arriver (comme par exemple lorsque le père prévient sa choupette de fille qu'il n'y a rien de tout blanc ou tout noir dans la vie). La partie tribunal n'est pas très palpitante, en plus c'est un peu vite expédié au point que le scénariste use de grosses ficelles pour boucler son histoire.

La mise en scène est soignée : la photographie est plaisante, le découpage efficace, seul le montage fait véritablement défaut avec ces nombreux fondus au noir (pas très efficace pour préparer à la scène suivante, ça casse carrément le rythme). Bon, il y a quelques séquences un peu maladroites, comme orsque le père pète un plomb en voyant avec quoi on nourrit ses chiens (c'est même un peu Z tellement c'est soudain). Les décors sont un peu trop propres (on sent que tout est agencé pour faire vrai, ça n'est pas assez naturel, pas assez vivant) mais ils sont bien exploités, on reconnaît chaque pièce utilisée. Les acteurs sont corrects, du moins les principaux.

Bref, le traitement de l'histoire est un peu trop convenu, tout comme la mise en scène au fond, mais ça n'est jamais déplaisant à regarder pour autant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 655 fois
1 apprécie

Autres actions de Fatpooper The Wrong Side of Right