Affiche Théorème

Critiques de Théorème

Film de (1968)

Apocalypse Vow

Film d’une grande radicalité, Théorème allie deux tendances apparemment contradictoires, la rigueur d’une démonstration idéologique et la forme libre d’un poème en prose. La construction du récit, avec l’annonciation, la venue puis le départ du Visiteur, dont les conséquences se démultiplient sur chaque membre de la famille, a tout d’un programme. Le milieu bourgeois,... Lire la critique de Théorème

87 9
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Phantom of the Paradise

Théorème, réalisé en 1968 parallèlement à la rédaction du livre homonyme (écrit par le cinéaste lui-même), est peut-être l’œuvre de Pier Paolo Pasolini abordant le plus frontalement la question de la bourgeoisie. Cible récurrente de ses saillies politiques, la bourgeoisie trouve ici, au même titre que la religion, un traitement social,... Lire la critique de Théorème

16 9
Avatar WeSTiiX
9
WeSTiiX ·

Grand film

Probablement le film le plus profond et le plus ambitieux que j'ai vu de Pasolini, bien que je n'en cerne pas tous les tenants et aboutissants. Interview d'ouvriers par un journaliste de droite. Leur patron vient de leur donner leur usine. Plan sur les nuages passant au-dessus d'une montagne (l'Etna ?). Une citation sur Dieu qui envoie les hommes au désert. Alternance de plans du... Lire l'avis à propos de Théorème

22 2
Avatar zardoz6704
9
zardoz6704 ·

Critique de Théorème par Garcia

Après un début très confus on comprend assez vite la situation : Terence Stamp est un invité mystérieux dans une famille bourgeoise. On ne sait d'où il vient mais il est là et exerce un pouvoir de fascination sur tous. En évitant de spoiler on peut dire que ce jeune homme révèle chacun des membres de la famille (ainsi que la bonne) à eux-même, les transmue. Le scénario, plutôt conceptuel avec... Lire la critique de Théorème

16 3
Avatar Garcia
6
Garcia ·

Un jugement sans sanction.

Théorème est un objet ambigu. Un jeune homme, très beau, apparait (littéralement) dans une famille bourgeoise de Milan, vivant d’ordinaire une vie rangé, voire morne (comme nous le montre la scène d’introduction teintée de sépia). Ce jeune homme va rencontrer tout les membres de la famille (la bonne, la fille, le fils, la mère et le père) et ce contact va se réaliser par ce qui semble être un... Lire l'avis à propos de Théorème

12
Avatar Héliogabale
10
Héliogabale ·

Jaijamaissutropcommentmefoutreetjenesuispasleseul.com

Pasolini crée le soldat idéalisé. On dit que la bourgeoisie par sa violence créera ses propres ennemis. Cet ennemi, normalement nous sommes des milliards, il est ici personnifié, idéalisé dans un corps extrêmement séduisant et en dehors de toute domination économique. Pasolini, dans son livre, reste très surréaliste dans son appréhension des événements mais pas dans les rapports que les... Lire l'avis à propos de Théorème

25 18
Avatar OVBC
9
OVBC ·

Divin

Une oeuvre troublante, malade, unique. Fascinant de bout en bout, ce film nous transporte dans un voyage vers le fantasme absolu. Hallucinant de maîtrise, Pasolini nous livre une mise en scène calme et hypnotique rythmée par le requiem de Mozart et la musique du grand Morricone. L'ambiance de ce chef d'oeuvre est franchement énorme, tantôt chaleureuse tantôt glaciale voire même carrément... Lire la critique de Théorème

9
Avatar Moorhuhn
9
Moorhuhn ·

Dans théorème il y a theo

Car Théorème parle plus de foi que de mathématiques. Il soulève de belles et fortes questions : que se passe-t-il après un bouleversement intérieur ? L'envoyé est une sorte de présence divine, qui vient faire sortir le refoulé chez chacun des membres de la famille : une seule étreinte et le résultat vaut 10 ans de psychanalyse ! On pense au Christ qui guérit ceux qui l'approchent par le seul... Lire la critique de Théorème

7
Avatar Jduvi
7
Jduvi ·

Une expérience sceptique de métaphysique dans ce manifeste politique explicite

Spoil tout le long Un manifeste politique explicite mêlé à une expérience sceptique de métaphysique, voilà ce qu'est avant tout Théorème , chef d'oeuvre absolu de Pasolini. Comme souvent dans son cinéma, Pasolini ne se prive pas pour critiquer avec violence la bourgeoisie. Derrière cette expérience mystique qui touche la famille bourgeoise, deux personnages sont à... Lire la critique de Théorème

2
Avatar Reymisteriod2
10
Reymisteriod2 ·

Critique de Théorème par Ghadzoeux

Histoire : Le film commence avec la venue plutôt inattendu, et surtout inexpliqué d'un jeune homme au sein d'une famille de 4 personnes (la mère, le père, le fils et la fille) accompagnée de leur servante. Très rapidement il séduit (et plus si affinités...) la bonne, puis la fille, le fils, la mère et, vous l'aurez compris, finalement le père. Tout ceci a tôt fait de bouleverser la vie bien... Lire la critique de Théorème

6 3
Avatar Ghadzoeux
8
Ghadzoeux ·