Le mal en kit

Avis sur Thor : Le Monde des Ténèbres

Avatar Libellool
Critique publiée par le

Dans cette suite de Thor, l'absence physique du S.H.I.E.L.D. et autres éléments de l'univers partagé permet au fils d'Odin d'avoir enfin son adaptation entièrement dédiée à sa gloire, ce qui permet aux scénaristes d'explorer davantage sa (riche) mythologie.

Ainsi, l'Asgard trop reluisante que l'on connaissait gagne en vie et en authenticité, même chose concernant les costumes qui paraissent bien plus fonctionnels et usés. Les planètes austères que visite le héros renforcent aussi cet aspect réaliste en s'éloignant des mondes trop riches d'autres sagas tel que Star Wars. Car ici, l'adaptation prend bien des airs de space opera et lorgne méchamment vers l'univers Lucasien, avec vaisseaux rasés et bestiaire foisonnant.

Les séquences d'action sont plutôt bonnes et assurent leur lot de spectaculaire, tout en optant parfois pour une originalité bienvenue à l'image du duel final contre Malekith (encore un méchant à demi-raté).

Ce qui m'a le plus plu ici, ce sont ces coups de théâtre que l'on n'attend pas et qui amènent parfois des sacrifices émouvants. Le retournement le plus inattendu clôt d'ailleurs le film en beauté (sans conteste l'un des meilleurs twists du MCU).

Niveau casting, Natalie Portman ne me convainc toujours pas, mais heureusement q'Anthony Hopkins est toujours aussi royal en Odin. Enfin, qu'adviendrait-il de Thor (il manque toujours un 'je ne sais quoi' à Chris Hemsworth) sans son frère malicieux, campé par le toujours inspiré, génial et irrésistible Tom Hiddleston ? Ce dernier reste une fois de plus et de loin le meilleur acteur de la distribution (et le meilleur méchant de l'univers partagé jusqu'à l'arrivée de Thanos dans Infinity War).

Après je vais être franc, et c'est pour cela que je n'ai mis que 6 ; malgré les qualités évoquées plus haut, certaines choses ne pardonnent pas. La photographie trop terne et certains combats dans l'obscurité sont moches, les méchants sont également visuellement moches et n'impressionnent pas, la musique ne marque pas, la clique de Jane Foster est lourde au possible avec ses vannes téléphonées et son utilité dans l'histoire reste un mystère et enfin, dans son ensemble, ce film est à ce jour le moins excitant de toutes les phases confondues.

À revoir surtout lorsque l'on se fait un revisionnage complet des films estampillés Avengers, parce que sinon il y a mieux que ce Monde des ténèbres en demi-teinte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 302 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Libellool a ajouté ce film à 3 listes Thor : Le Monde des Ténèbres

Autres actions de Libellool Thor : Le Monde des Ténèbres