👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je ne suis pas un grand fan de la saga Thor, je n’ai d’ailleurs pas aimé les deux précédents films, ni trouvé le personnage intéressant dans les films Avengers. Du coup, pourquoi aller subir un film qui ne m’intéresserait normalement pas ? Et bien tout simplement car la bande-annonce annonçait un film décomplexé et se prenant bien moins au sérieux que les précédents opus. Alors, pari réussi ?

Tout d’abord, jetons un rapide coup d’oeil à l’histoire. Une nouvelle méchante, Hela, se retrouve libérée et veut dominer Asgard. Thor n’étant pas de cet avis se lance à sa poursuite avec l’aide de Loki mais les deux frangins se retrouvent prisonnier sur une planète inconnue, tenue d’une main de maitre par le Grand Maitre, laissant ainsi le champ libre à Hela de prendre le contrôle d’Asgard. Thor va ainsi tout faire pour s’enfuir et sauver son peuple.

Point intéressant du film selon moi: le traitement de Thor. En effet, alors que j’avais l’image d’un personnage presque invincible dans les précédents opus (normal pour un dieu me direz vous) il est systématiquement montré en position de faiblesse. Non pas qu’il soit devenu subitement plus faible que les autres mais parce qu’il est face à ses limites qu’il devra dépasser s’il veut réussir à sauver Asgard. Ce changement de traitement permet au personnage d’être au centre de nombreuses scènes assez comique (la dispute avec Hulk, les coups de « taser » qu’il subit, la rencontre avec Stan Lee, etc) qui fonctionnent toutes biens à condition d’aimer le genre d’humour présent dans Les Gardiens de la Galaxie. De plus, l’alchimie entre les personnages est réussie et contribue fortement à la réussite de l’ambiance du métrage.

Par ailleurs, la galerie de personnages est haute en couleur notamment Le Grand Maitre, campé par un Jeff Goldblum en très grande forme, excentrique à souhait ainsi que Korg, un gladiateur révolutionnaire (par ailleurs interprété par le réalisateur du film). Je regrette néanmoins que la Valkyrie (Tessa Thompson) ne soit pas plus présente afin de donner un chouia plus d’épaisseur au personnage.

En outre Hulk est énorme, bien loin d’être seulement un gros bourrin sans cerveau. Ainsi, il évolue dans la même direction que dans Avengers 2 où il arrivait à se dominer au contact de Black Widow. Dans ce film, il parle à de nombreuses reprises et apparaît désormais comme un vrai mix entre Bruce Banner et Hulk et non plus uniquement comme un extrème.

Je trouve en revanche la méchante pas géniale, avec un côté « méchant de Power Rangers » d’autant plus que son costume m’a fait penser à celui de l’antagoniste du film Power Rangers sorti cette année et un comportement trop caricatural.

Le film joue sur deux registres. La comédie donc, mais aussi le film d’action plus habituel (les passages avec Hela) et c’est là tout le problème du film. Il n’arrive pas à mixer les deux ambiances comme y parviennent les films de James Gunn et j’ai eu l’impression d’avoir deux films en un. En outre, je trouve les périodes sérieuses un peu trop dans l’esprit des anciens Thor du coup je les ai moins appréciés mais j’ai trouvé les scènes d’action rythmées et lisibles.

Au final, j’ai beaucoup apprécié ce film et j’ai hâte de retrouver le personnage dans le prochain Avengers qui, je l’espère, relèvera le niveau après un second opus décevant.

Wubrii
8
Écrit par

il y a 4 ans

Thor: Ragnarok
Marvellous
3

Epiquement vide

La promesse de la clôture sans déception du triptyque Asgardien semblait être facilement tenable au vu des deux premiers volets pas totalement convaincants de la saga. La volonté de délivrer un buddy...

Lire la critique

il y a 4 ans

81 j'aime

14

Thor: Ragnarok
Fiuza
4

On frôle la ca-Thor-strophe

Avertissement : ce texte peut contenir certaines révélations sur l'intrigue du film Thor 3 est un film qui ne manque pas d’humour. Et c’est là le principal problème. En effet, pratiquement chaque...

Lire la critique

il y a 4 ans

60 j'aime

4

Thor: Ragnarok
Sergent_Pepper
5

Rainbow fist blood

Que l’écurie Marvel accuse de sérieux signes de fatigue n’est un secret pour personne : quand une formule tourne à vide, les tentatives de pas de côté peuvent s’avérer salutaires. On l’a vu avec...

Lire la critique

il y a 4 ans

54 j'aime

6

The Neon Demon
Wubrii
7

Critique de The Neon Demon par Wubrii

Je me suis atrocement ennuyé devant ce film au point de devoir lutter contre moi-même pour ne pas sombrer dans un profond sommeil. L'histoire ne m'a pas captivé car j'ai trouvé l'ensemble assez...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Thor: Ragnarok
Wubrii
8

Je n'ai pas eu Thor d'y aller

Je ne suis pas un grand fan de la saga Thor, je n’ai d’ailleurs pas aimé les deux précédents films, ni trouvé le personnage intéressant dans les films Avengers. Du coup, pourquoi aller subir un film...

Lire la critique

il y a 4 ans

Justice League
Wubrii
6

Suicide Squad version gentils

Typiquement le film que je n’attendais pas car les dernières productions DC que j’ai vu ne m’ont pas tant plu que ça. Il est important que je précise cela car je pense que ça a fortement joué sur mon...

Lire la critique

il y a 4 ans