Advertisement

Hollywoodland

Avis sur Time Code

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Intéressant ce film.

Le concept est particulier et rien que la mise en place de cette performance est passionnante. Ce film, c'est un peu le fantasme de plein de jeunes réalisateurs qui n'ont jamais osé le faire ou qui n'ont pas trouvé la bonne idée pour justifier un tel procédé visuel (hum, rassurez-vous, Mike Figgis ne l'a pas trouvée non plus). Le travail de caméra fonctionne globalement bien ; jusqu'à ce que les personnage se croisent plusieurs fois je me suis demandé s'il s'agissait de 4 prises différentes ou pas mais non , tout a bien été filmé en même temps, en parfaite synchronisation. Il y a malgré tout des trous visuels : par moment il ne se passe rien à l'image, les personnages ne vivant pas, la caméra est comme en stand-by. Ou bien on sent que filmer ailleurs permet aux gens de mieux se préparer. Le Séisme n'est pas non plus toujours réussi.

Le découpage est improvisé mais à force de répéter, les techniciens finissent par retenir leur chorégraphie et la peaufiner, pareil pour les acteurs. Au montage, cela donne lieu à des dispositions de plans bien pensés, qui font leur petit effet. Les effets spéciaux fonctionnent, le sang qui s'écoule, par exemple, est bien amené ! C'est formidable de voir ça, aujourd'hui, la prod ne s'emmerderait pas avec ça, on foutrait du sang numérique, ce qui casserait tout le charme obtenu par ce challenge technique. Niveau sonore c'est parfois un peu confus, on ne saisit pas trop ce qui est dit, surtout que le niveau est fort bas d'une manière générale. Mais ce mixage est tout de même intéressant. La musique fonctionne assez bien aussi.

La narration est un peu faible. Il ne se passe pas grand chose. C'est passionnant de savoir comment le récit et les personnages se sont construits au jour le jour durant les trois semaines de répétition et même les deux semaines de tournage amis il faut bien admettre qu'au final le résultat est un peu faible : peu de conflits, un humour parfois mal inséré, des situations qui passent à la trappe ou dont le développement est superficiel parce qu'il faut aussi se consacrer aux autres points de vue. Mais il reste de bons moments, quelques bonnes répliques et situations, des personnages intéressants. Le récit stagne par moment, ce qui peut se comprendre quand on sait que c'est improvisé, n'empêche que ça déforce le film.

Il faut dire aussi que certains acteurs sont moins doués que d'autre. Julian Sands, par exemple, est très à l'aise dans cet exercice, alors que Salma Haeyk, malgré son talent plastique, a beaucoup de mal à briller lors de ses interventions. Certains parviennent à capter l'énergie et à faire avancer l'intrigue alors que d'autres deviennent des figurants (en même temps il y a tellement de personnalités convoquées dans ce film, forcément tout le monde n'aurait pas pu prétendre à la domination du groupe).

Bref, comme le dit le réalisateur, si le film n'est pas forcément une réussite ça n'en reste pas moins intéressant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 108 fois
2 apprécient

Autres actions de Fatpooper Time Code