Quête de l'immortalité...

Avis sur Time Out

Avatar Eric ROBINNE
Critique publiée par le

Après 25 ans, il faut payer pour vivre. On achète le temps en minutes, en jours. A défaut, il faut le voler ou l'emprunter... Et, oh miracle !, on reste jeune. D'un côté, les riches peuvent s'offrir tout le rab de temps qu'ils veulent, et, de l'autre, les pauvres, qui courent après un espoir de vivre incertain.
Réflexion bizarre sur le temps qui remplace l'argent. Etude intéressante sur la gestion de la vieillesse et du temps qui s'écoule comme une denrée rare... Élément troublant : la disparition des "vieux" rend anachronique ce film de série B.
Je n'avais pas vu ce film lors de sa sortie. Son passage à la télé, ce soir, m'a permis de me rattraper et ma foi, c'était pas si mal. Loin de Gattaca, du même réalisateur, Andrew Niccol, mais pas si mal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 149 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eric ROBINNE Time Out