Sympathique mais dispensable

Avis sur Tirez sur le pianiste

Avatar Philip Marlowe
Critique publiée par le

J'ai jamais vu un film qui se termine aussi bêtement... Mais vraiment, bêtement. En plus, on voit arriver cette fin de si loin... que ça en devient même comique lorsqu'elle se produit.

On a l'impression que Truffaut et Marcel Moussy ont joué au cadavre exquis pour pondre le scénario: on ne sait pas où on va, le film est décousu et il n'y a pas vraiment d'unité. Il y a beaucoup de longueurs, notamment des scènes soporifiques où l'on voit juste l'autoroute défiler. Le film ne cherche pas à nous intriguer réellement, alors que c'est pourtant un thriller. Les vingt dernières minutes sont assez difficiles à supporter et on juste a envie que ça se termine.

Cependant, si l'on tient jusque là, c'est grâce à l'humour des dialogues, typique de la Nouvelle Vague. Aznavour y joue ici un Belmondo timoré, mais non sans classe. Film sympathique, mais dispensable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 190 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Philip Marlowe Tirez sur le pianiste