Impuissants face à la fatalité d'un drame figé dans le temps

Avis sur Titanic

Avatar Lia-Baggins
Critique publiée par le

Je n'avais jamais vu Titanic, parce que mes parents faisaient de la résistance pour ne pas le voir, parce que je n'en avais entendu que des retours tièdes sur une histoire d'amour niaise... Mais ma curiosité face à ce film dit chef d'œuvre a fait surface et j'ai finis par vouloir me faire mon propre avis.
L'histoire d'amour est en effet très clichée et un peu mièvre. La sempiternelle histoire entre une femme de la haute qui tombe amoureuse d'un homme pauvre mais délicat alors qu'elle est sensée épouser un grand méchant riche, violent et arrogant. C'est du vu et revu et j'avoue ne pas avoir été particulièrement charmée par cette histoire. Cela dit, les personnages de Rose et Jack ne sont pas pour autant insupportables (ce même si Rose apparaît parfois un peu naïve et bête dans certaines décisions). Ils sont agréables à suivre et sont plutôt mignons. L'histoire d'amour même si elle n'est pas renversante est assez bien traitée pour nous avoir fourni des scènes aujourd'hui iconique et je pense que ceux qui y sont sensibles doivent penser qu'elle figure parmi les plus belles histoires d'amour. En effet, si ça n'a pas été ma tasse de thé, je ne peux pour autant nier le fait qu'elle est joliment mise en scène ni l'impact qu'elle a eu sur plein de gens et sur le cinéma. L'histoire d'amour sert aussi de prétexte à nous montrer comment vivaient et comment étaient traités à la fois les gens en première classe et ceux en troisième classe, que ce soit avant ou après le drame, et c'est très appréciable.
Là où le film est incroyable c'est dans sa dernière heure et demi, c'est le drame. On sait qu'il arrive, on sait ce qu'il se passe, mais on est quand même pas prêts. Je ne sais pas si ce sont les décors ou la réalisation, mais tout dans la construction de ce drame, tout dans les événements qui se déroulent lorsque le bateau sombre m'a donné l'impression d'y être, l'impression que je pourrais y être. La claustrophobie des couloirs qui se remplissent d'eau, les choses qui s'effondrent, les gens qui crient, la cohue autour des canots etc... J'avais l'impression que le bateau, plus qu'au début du film, était palpable, que ces gens étaient réels. J'avais la respiration coupée, je suivais toutes étapes du drame les yeux remplis de larmes, dans l'attente et le suspens, impuissante alors que je contemplais un terrible événement sans pouvoir rien changer, alors que je savais ce qui allait se passer. Le film nous montre toutes les catastrophes, toutes les façons dont les gens sont morts lors de ce drame, les chutes, la noyade, coincés dans le navire, écrasés par le bateau, les tirs des matelots qui essaient de maintenir le calme et le froid, bien sûr le froid. On se prend en pleine face ce drame, on a l'impression de passez cette dernière heure avec ces gens, on les voit se battre pour survivre en vain. Certaines images sont extrêmement frappantes, les gens qui restent dans leur chambre et font comme si rien n'arrivait, le bateau qui se brise en deux, la capitaine qui s'enferme dans sa cabine, les musiciens qui jouent leurs dernières chansons, la personne et son nourrisson congelé à mort dans cette eau glaciale...
Tout le génie du film est là, on voit et ce depuis le début, depuis l'histoire d'amour, tout les rouages de la tragédie s'enclencher devant nous sans pouvoir rien faire, on est dans une situation d'impuissance totale face à cette catastrophe et c'est terriblement bouleversant. Plus que le destin funeste de Jack Dawson, c'est le destin funeste de tout ces anonymes du Titanic qui me brise le cœur et m'a retournée, et m'a fait oubliée tout les moments mièvres du film. Titanic est un très bon film, un très grand film, et, si vous ne le regardez pas pour l'histoire d'amour, si vous ne le regardez pas pour Jack et Rose, je vous recommande de le regarder pour le Titanic lui même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 49 fois
1 apprécie

Autres actions de Lia-Baggins Titanic