Affiche Tokyo Eyes

Tokyo Eyes

(1998)
12345678910
Quand ?
6.6
  1. 0
  2. 2
  3. 6
  4. 20
  5. 36
  6. 93
  7. 113
  8. 63
  9. 17
  10. 3
  • 353
  • 28
  • 156

A Tokyo, grâce à la candeur et la joie de vivre d'une jeune coiffeuse, un mystérieux justicier délaisse peu à peu le monde virtuel dans lequel il vivait et reprend contact avec le réel.

Casting : acteurs principauxTokyo Eyes

Casting complet du film Tokyo Eyes
Match des critiques
les meilleurs avis
Tokyo Eyes
VS
Avatar NєσLαιη
7
Une bouffée de réel menaçant dans une ballade légère

A Tokyo, Hinano, apprentie coiffeuse rencontre K, que tout le monde recherche à commencer par son frère à elle, policier.. Tokyo Eyes raconte un double parcours, du virtuel au réel pour K, de l'enfance à l'age adulte pour Hinano. Cela donne une heure de film, enlevée et joyeuse. Puis l'intrigue n'avance plus. Jusqu'à ce que, dans une séquence étonnante - l'apparition d'un yakuza nerveux (Takeshi Kitano ! ) -, le film se charge d'étrangeté. Une bouffée de réel menaçant dans une ballade...

Avatar Florence Obscure
5
Florence Obscure
L'insouciant K.

Hinano croise dans le métro un jeune homme. Elle croit reconnaître celui qui fait la une des journaux : le bigleux, qui tire sur des inconnus dans les rues de Tokyo, sans raison apparente. Elle cherche à le revoir et finit par le rencontrer. De là découle une amourette, sans grand intérêt, le garçon n'est pas méchant, il cherche juste à faire peur à des gens, qui d'après lui, ont mal agit, il ne blesse jamais personne. Ce film est au final, assez ennuyeux et je n'aime pas la fin car elle... Lire la critique de Tokyo Eyes

PostsTokyo Eyes

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (12)
Tokyo Eyes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Tokyo Eyes par IllitchD

Tokyo Eyes est un film doux dans lequel on s’immerge facilement tant pour son côté langoureux que sensuel. Une histoire d’amour singulière de deux jeunes perdus dans l’immensité de la ville. Une ville que la caméra de Limosin parcours avec talent. Ce travelling avant de la dernière partie du film me restera longtemps en mémoire comme ces gros plans du visage d’Hinano qui ne sont pas sans... Lire la critique de Tokyo Eyes

3
Avatar IllitchD
6
IllitchD ·
Critique de Tokyo Eyes par EllaEuhDansLa

J'ai adoré. Méconnu et quel dommage, je l'ai vu il y a quelques années, un soir où je ne savais pas quoi louer dans mon vidéo club, je suis tombée là dessus, pourquoi pas... Et pfff! Une claque. Et rien que pour la beauté d'Hinano faisant l'amour à la foule, derriere une vitre, surplombant le vide... Pour la sensualité degagée.. un cil dans l'oeil enlevé de la pointe d'une langue.. Pour le... Lire l'avis à propos de Tokyo Eyes

3 1
Avatar EllaEuhDansLa
9
EllaEuhDansLa ·
Techno thriller nippo-français

Jean-Pierre Limosin trouve un point commun entre jeux vidéo, musique techno, cinéma japonais et Takeshi Kitano dans un film étonnant par son punch et sa bizarrerie. Au sortir de « Tokyo Eyes », on se retrouve complètement déboussolé. On vient d'assister à un spectacle d'une originalité totale. Jean-Pierre Limosin, en grand admirateur du cinéma japonais contemporain, joue avec tout ce que recèle... Lire la critique de Tokyo Eyes

3
Avatar RemyD
7
RemyD ·
Découverte
Critique de Tokyo Eyes par olg

Super film. Frais, reposant. Un faux thriller qui cache une histoire d'amour un peu décalée, hésitante, entre deux tentatives de pureté. Premier film que je vois où la B.O. techno ne fait pas effet de mode. La ville filmée différement, de l'intérieur, à hauteur d'homme (aux antipodes de Black Rain, par exemple, ...). Et Takeshi Kitano, en humble Yakusa en bas de l'échelle, gaaaaah. Lire la critique de Tokyo Eyes

2
Avatar olg
8
olg ·
Les yeux du "Bigleux".

Hinano est une jeune japonaise que son job d'été dans un salon de coiffure ennuie profondément. Pendant ce temps, les faits divers des journaux sont marqués par les agressions d'un jeune homme surnommé le Bigleux. Ce surnom à deux origines : d'une part, les lunettes aux verres épais grossissant horriblement ses yeux et d'autre part, le fait qu'il rate à tous les coups sa cible. Autrement dit, le... Lire l'avis à propos de Tokyo Eyes

Avatar SiHn
8
SiHn ·
Toutes les critiques du film Tokyo Eyes (12)
Vous pourriez également aimer...